L’IDI, ses managers, ses collaborateurs et des investisseurs de long terme se sont portés acquéreurs du bloc de titres IDI détenus par FFP

L’IDI, groupe côté spécialiste du capital-investissement, saisit l’opportunité de la cession par FFP, actionnaire historique, de la totalité de son bloc de 10,03 % du capital, pour effectuer un rachat d’actions à effet relutif pour tous les actionnaires.

L’IDI, groupe côté spécialiste du capital-investissement, saisit l’opportunité de la cession par FFP, actionnaire historique, de la totalité de son bloc de 10,03 % du capital, pour effectuer un rachat d’actions à effet relutif pour tous les actionnaires. Cette opération permet également à Julien Bentz, Managing Partner de l’équipe d’investissement, Tatiana Nourissat et Marco de Alfaro de renforcer significativement leur position au capital de l’IDI. Proposée à l’ensemble des collaborateurs, un grand nombre s’y sont associés. D’autres investisseurs, dont Grégoire Chertok, membre du conseil de surveillance de l’IDI depuis 3 ans, ont pris des participations complémentaires.

Christian Langlois-Meurinne, Président du Groupe IDI, déclare : « FFP est un actionnaire historique de l’IDI de long terme qui a souhaité sortir pour concrétiser la création de valeur de son investissement dans l’IDI. Au nom de tous les actionnaires, je tiens à les remercier pour leur soutien précieux et indéfectible toutes ces années. Cette sortie de bloc est réalisée dans un cadre profitable pour tous les actionnaires de l’IDI, avec un rachat d’actions présentant non seulement un effet relutif, mais aussi la montée au capital des équipes, alignant encore davantage leurs intérêts avec ceux des actionnaires. Ainsi plus de 5 % du capital de l’IDI sera détenu par ses équipes [1]. Enfin, d’autres investisseurs viennent compléter le dispositif avec la même approche de long terme. »

Bertrand Finet, Directeur Général de FFP de rajouter : « Nous tenons à féliciter l’équipe de l’IDI pour la croissance de la Société depuis des années et leur capacité à sélectionner des PME de qualité et à les développer. Après 30 ans de relations d’affaires, cette opération permet à FFP de concrétiser sa création de valeur. Nous nous réjouissons de donner l’occasion à des managers-clés de devenir des actionnaires significatifs de la Société. »

  • Rachat d’actions auprès de FFP

L’IDI a signé ce jour un accord en vue du rachat hors marché de 266 667 actions IDI auprès de FFP. Cette décision a été préalablement autorisée par son Conseil de Surveillance, sur la base d’un rapport établi par Associés en Finance en qualité d’expert indépendant [2]. Le rachat sera effectué au prix de 37,5 euros par action IDI, soit une décote de 11,55 % par rapport au cours de clôture du 18 février 2021 et de 6,92 % par rapport au cours moyen pondéré par les volumes des six derniers mois. L’acquisition sera financée avec la trésorerie disponible de l’IDI.
Les actions rachetées seront affectées aux objectifs d’annulation et de couverture d’allocations d’actions aux salariés, conformément à l’autorisation donnée par l’Assemblée Générale Mixte du 25 juin 2020 dans sa 19ème résolution.

  • Investissement de certains autres investisseurs

Julien Bentz et Tatiana Nourissat acquerront également, au même prix, 186 667 actions IDI (représentant 2,58 % du capital), dans une logique d’alignement des intérêts sur le long terme. Des salariés du Groupe et d’autres investisseurs complèteront l’achat du bloc, dont notamment Grégoire Chertok (via GC GFA) représentant permanent de LIDA SAS au conseil de surveillance de l’IDI depuis 3 ans.

Julien Bentz, Tatiana Nourissat et GC GFA ont convenu d’inscrire leur investissement dans la durée, et conclu dans ce cadre avec l’IDI des accords transmis à l’Autorité des marchés financiers conformément à la règlementation [3].

  • Nomination du Vice-Président du Conseil de Surveillance et d’un membre au comité d’audit

A la suite de la démission le 17 février 2021 de FFP Invest de son mandat de membre du Conseil de Surveillance de l’IDI, Allianz IARD représenté par son Président, Jacques Richier, membre du Conseil de Surveillance indépendant devient Vice-Président du Conseil de Surveillance de l’IDI et Domitille Meheut, membre du Conseil de Surveillance indépendant, intègre le Comité d’Audit.

  • Projet de cession de Winncare Group, leader de la fabrication de dispositifs médicaux à destination des personnes dépendantes en perte de mobilité

L’IDI a engagé ces dernières semaines un processus confidentiel de cession du groupe Winncare, acteur majeur du marché des dispositifs médicaux à destination des personnes dépendantes, acquis en 2014.
L’IDI est entrée en négociations exclusives le 18 février 2021 avec un investisseur financier en vue de la cession de sa participation majoritaire dans Winncare Group.
Si cette opération aboutit, l’impact positif sur l’ANR sera de l’ordre de 5,7 %.

Next Finance , 22 février

Notes

[1] Autres que Christian Langlois-Meurinne

[2] Conformément à la Position-recommandation AMF DOC-2017-04.

[3] Les principaux termes de ces accords - approuvés par le conseil de surveillance de l’IDI - figurent sur le site internet de la Société. Les accords conclus avec Julien Bentz et GC GFA feront l’objet d’une publication réglementaire séparée sur le site Internet de l’AMF.

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2021 - Tous droits réservés