Vontobel lance deux fonds obligataires durables

Vontobel étend sa gamme de fonds obligataires ESG en lançant deux nouveaux produits, un fonds à impact en obligations vertes et un fonds durable axé sur la dette émergente. L’objectif est de répondre à la demande croissante des investisseurs pour des solutions offrant des revenus attrayants tout en appliquant une approche durable.

Le Vontobel Fund - Green Bond investit dans un univers mondial d’obligations vertes et identifie les émetteurs qui consacrent la majeure partie de leurs revenus à des projets environnementaux éligibles ayant un impact mesurable dans le cadre de la transition vers une économie à faible émission de carbone. Ce fonds vise à optimiser sa contribution à l’atténuation du changement climatique et à la protection de l’environnement tout en générant des revenus réguliers sur un cycle économique complet. Le fonds se classe comme un fonds de l’article 9 en vertu du règlement européen SFDR.

Avec l’appui d’une équipe de plus de 40 spécialistes de l’investissement et des facteurs ESG, les gérants de portefeuilles Daniel Karnaus et Anna Holzgang prennent des décisions à forte conviction fondées sur une analyse approfondie de la qualité de crédit, des projets obligataires verts, de la valeur relative et des facteurs macroéconomiques. Le fonds applique un processus d’investissement strict selon lequel seules quelques obligations vertes sont éligibles à l’investissement, ce qui se traduit par un portefeuille concentré.

« Le changement climatique constitue un véritable risque financier pour les investisseurs, et les obligations vertes sont un outil efficace pour lutter contre ce phénomène, » déclare Daniel Karnaus, gérant de portefeuilles. « Par ailleurs, l’impact du fonds est mesurable. Selon nos estimations, chaque million d’euros investi dans le fonds correspond à une réduction des émissions de carbone de 492 tonnes de CO2, soit environ 206 voitures en moins sur les routes chaque année. »

Le Vontobel Fund - Sustainable Emerging Markets Debt investit principalement dans des émetteurs d’obligations souveraines, quasi souveraines et d’entreprises qui ont démontré leur capacité à gérer efficacement les ressources ainsi que les risques ESG. Pour trouver des opportunités intéressantes, un modèle de notation ESG interne, basé sur une inclusion des titres best-in-class et une exclusion sectorielle, est au cœur de notre processus d’investissement. Le fonds se classe comme un fonds de l’article 8 en vertu du règlement européen SFDR.

Avec l’appui d’une équipe de neuf analystes des marchés émergents et de trois spécialistes des facteurs ESG, le gérant Sergey Goncharov, cherche à optimiser le niveau de spread pour un degré de risque donné. En utilisant une analyse minutieuse et un modèle d’évaluation exclusif, l’équipe compare le potentiel de risque et de rendement selon différentes qualités d’émetteurs, pays, taux d’intérêt, devises et échéances au sein de l’univers d’investissement afin d’identifier les émissions qui offrent la meilleure rémunération.

« En tant qu’investisseur obligataire, l’un des principaux éléments de notre approche est notre relation avec les émetteurs, » précise Sergey Goncharov, gérant de portefeuilles. « Le dialogue est extrêmement important pour combler les manques d’informations, en particulier sur les marchés émergents, où les entreprises et les gouvernements sont parfois moins avancés en termes d’approche ESG. Une simple conversation peut sensibiliser les nouveaux émetteurs et promouvoir l’importance de prendre en compte les risques ESG. »

Next Finance , 15 avril

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Innovation CPR AM élargit son offre obligataire avec un fonds Smart Beta Crédit ESG

CPR Invest – Smart Beta Crédit ESG, compartiment de la SICAV de droit luxembourgeois CPR Invest, lancé le 6 décembre dernier, vise à offrir une performance comparable au marché du crédit euro investment grade, avec un niveau de risque inférieur sur le long-terme et une approche (...)

© Next Finance 2006 - 2021 - Tous droits réservés