UFF lance un fonds d’actifs non cotés

UFF lance un FCPR, UFF Actifs Non Cotés n°1 et en confie la gestion à Sigma Gestion. L’idée est de profiter du potentiel de performance offert par le marché secondaire en non coté…

Selon UFF, le fonds UFF Actifs Non Cotés n°1 bénéficie de 6 atouts majeurs : - Un accès à une gestion réservée habituellement aux investisseurs institutionnels et aux family offices,
- Un investissement et une diversification dans des portefeuilles en grande partie constitués de PME européennes non cotées matures (valeur entre 50 Millions € et 1 Milliard €),
- Une sélection qui vise des fonds que la société juge décotés à l’entrée par rapport à leurs dernières valeurs liquidatives,
- Des perspectives de distribution d’actifs importantes dès la cinquième année grâce à la maturité avancée des fonds, sans pour autant garantir de gains,
- La fiscalité avantageuse d’un FCPR
- Des gérants intéressés à la performance seulement au-delà de 25% de plus-value

UFF Actifs Non Cotés n°1 ou comment profiter du potentiel de performance offert par le marché secondaire en non coté

Au milieu des années 2000, l’économie mondiale tournait à plein régime. Beaucoup d’argent a été levé dans le capital-risque, notamment en Europe dans le monde institutionnel. Depuis, la crise est passée par là. Et la réglementation comptable des principaux acteurs institutionnels (particulièrement les banques et les compagnies d’assurance – cf. Bâle III et Solvency II) est en voie de changer. Le mot d’ordre est aujourd’hui au recentrage et à la recherche de liquidités.

Or, l’investissement en non coté se caractérise notamment par son illiquidité. L’investisseur n’est pas maître de ses rachats et est contraint d’attendre que la société de gestion opère des distributions pour engranger des liquidités…
Depuis quelques années, il s’est développé un marché d’échanges, appelé marché secondaire, où des investisseurs se proposent de se substituer à d’autres investisseurs désireux de sortir de ces placements avant terme.
Les fonds secondaires comme UFF Actifs Non Cotés n°1 visent ainsi à apporter cette liquidité.
Puisqu’ils rendent un service en servant cette liquidité, ils sont en position de force pour racheter ces actifs en négociant une décote. De plus, ils achètent des portefeuilles déjà constitués qu’ils analysent au préalable. Ils peuvent ainsi faire une sélection des portefeuilles les plus intéressants offrant les meilleurs potentiels théoriques.

Acheter des actifs de qualité à des prix décotés, tel est le principe général d’un fonds secondaire en capital-investissement comme UFF Actifs Non Cotés n°1.

Outre cette possibilité de décote, le fait d’investir dans des portefeuilles déjà existants permet de prétendre à un retour sur investissement plus rapide et de ne pas vraiment subir la fameuse « courbe en j » de la valorisation habituelle d’un fonds de capital-risque.

C’est la raison pour laquelle le fonds UFF Actifs Non Cotés n°1 a une maturité plus courte qu’un FCPR traditionnel, 6 ans prorogeables deux fois 1 an au lieu de 10 à 12 ans constaté habituellement pour cette typologie d’investissement.

« Il nous semble qu’aujourd’hui le contexte actuel pousse particulièrement au développement du marché secondaire en capital-investissement sur le segment des valeurs moyennes en Europe et qu’il faut profiter du nombre encore assez restreint de spécialistes dans ce domaine pour reprendre des portefeuilles d’institutionnels offrant les meilleurs potentiels de plus-values » indique UFF.

Pourquoi avoir choisi de travailler avec SIGMA GESTION ?

SIGMA GESTION a été lauréat en 2012 du Palmarès Gestion de Fortune dans la catégorie « les gestionnaires de FIP et FCPI ». Pour la gestion de notre fonds UFF Actifs Non Cotés n°1, elle reçoit les conseils en investissement de la société ACG Private Equity, spécialiste indépendant de la sélection de fonds européens de capital-investissement (investissements primaires et secondaires) qui, en 2010 et en 2011, a été classée N°1 des gérants de fonds de fonds en capital-investissement dans le classement mondial publié par Preqin.

Sigma Gestion et ACG Private Equity sont membres du Groupe ACG, acteur indépendant français parmi les plus importants dans le domaine du capital-investissement avec près de 2 milliards d’euros sous gestion et 80 collaborateurs.

Une relation gagnant-gagnant entre les investisseurs et la société de gestion

Concrètement, Sigma Gestion ne perçoit d’intéressement à la performance qu’une fois constatée une plus-value d’au moins 25% pour les investisseurs.
Au-delà de cette performance, Sigma Gestion est intéressée à hauteur de 20% de la surperformance.

Ce fonds présente un risque de perte en capital et une durée de blocage de 6 ans prorogeable deux fois un an sur décision de la société de gestion (31 décembre 2020 maximum). Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas régulières dans le temps.

Caractéristiques du fonds UFF Actifs Non Cotés n°1

- Gestionnaire : SIGMA GESTION

- Commercialisateur exclusif : Union Financière de France

- Zone d’investissement privilégiée : Europe (Espace Economique Européen)

- Part A (code ISIN parts A : FR0011266634) : 100 €, hors commissions de souscription

- Frais d’entrée : 4%

- Souscription minimale : 100 € (hors commissions de souscription, soit 1 part)

- Fiscalité pour les personnes physiques : Exonération sur les plus-values (hors prélèvements sociaux)

- Fiscalité pour les personnes morales : Régime des plus-values et moins-values à long terme

- Période de souscription : Le fonds cessera d’émettre de nouvelles parts à compter du 30 octobre 2014

- Valorisation : Trimestrielle

- Période de blocage : 6 ans prorogeable 2 fois 1 an à compter du 31 décembre 2013, sur décision de la société de gestion

- Date estimée d’entrée en liquidation : 1er janvier 2018

- Date maximum de fin de liquidation : 31 décembre 2020

- Date maximum estimée de la phase d’investissement : 25 juin 2015

- Frais récurrents de gestion et de fonctionnement : 2.19% TTC

- Taux maximal de frais annuel moyen gestionnaire et distributeur maximum : 3.982% TTC

- Frais de surperformance : Si la plus-value est inférieure à 25% au terme, les gérants perdent leur intéressement à la performance (clause de Hurdle). Les gérants de Sigma Gestion ne percevront l’intégralité de leur « intéressement à la performance » que si le FCPR UFF Actifs Non Cotés n°1 atteint une rentabilité (nette de frais) de 125% (soit un rendement de 25% sur l’investissement d’origine au terme de la durée de blocage).
Au-delà de cette performance, et après un rattrapage des parts B sur les parts A, l’équipe de gestion sera finalement intéressée à hauteur de 20% de la surperformance pour 1% d’investissement dans le fonds.

Next Finance , Septembre 2012

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Innovation CPR AM élargit son offre obligataire avec un fonds Smart Beta Crédit ESG

CPR Invest – Smart Beta Crédit ESG, compartiment de la SICAV de droit luxembourgeois CPR Invest, lancé le 6 décembre dernier, vise à offrir une performance comparable au marché du crédit euro investment grade, avec un niveau de risque inférieur sur le long-terme et une approche (...)

© Next Finance 2006 - 2019 - Tous droits réservés