State Street Global Advisors lance le premier ETF sur l’infrastructure proposant une double exposition aux actions et aux obligations

State Street Global Advisors (SSGA), le pôle de gestion d’actifs de State Street Corporation, a annoncé aujourd’hui le lancement du fonds SPDR® Morningstar Multi Asset Global Infrastructure UCITS ETF.

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Il s’agit du premier fond indiciel négocié en bourse offrant aux investisseurs une exposition à la fois aux actions et aux obligations liées aux infrastructures. Ce lancement fait suite à la publication d’une étude menée par SSGA indiquant que 35 % des intermédiaires financiers et 33 % des investisseurs institutionnels prévoient d’augmenter leurs investissements dans l’infrastructure, et ce, dès le second trimestre 2015. [1]

Inscrit aujourd’hui à la cote de Deutsche Börse Xetra, le fonds réplique l’indice Morningstar® Global Multi-Asset Infrastructure IndexSM et permet aux investisseurs d’avoir accès à l’ensemble des investissements en infrastructure disponibles sur le marché boursier par une seule et unique transaction.

SSGA a récemment mené une enquête auprès de 120 intermédiaires financiers et investisseurs institutionnels en Europe. Selon les résultats, 21 % des intermédiaires financiers et 20 % des investisseurs institutionnels qui investissent déjà ou qui prévoient d’investir dans l’infrastructure envisagent d’utiliser des fonds communs de placement ou des ETF comme forme de placement.

Les résultats de l’enquête indiquent également que les investisseurs qui investissent directement dans l’infrastructure ou par le biais de fonds privés non cotés considèrent le manque de liquidité et la taille de l’investissement requis comme problématiques pour accéder à cette classe d’actifs. Parmi les intermédiaires consultés, 26 % citent le manque de liquidité comme un problème et 15 % estiment que la taille de l’investissement requis est un obstacle à leur entrée sur ce marché. Parmi les investisseurs institutionnels, les chiffres sont respectivement de 20 % et 18 % pour chaque facteur.

Commentant le lancement du fonds et les résultats de l’enquête, Olivier Paquier, directeur SPDR ETF France, Espagne, Portugal, déclare : « Les investissements en infrastructure présentent de nombreux avantages : ils ont une faible corrélation avec les classes d’actifs traditionnelles, ils offrent un accès à des actifs de long-terme liés à l’inflation et sont moins sensibles aux cycles économiques ».

« Notre nouveau fonds vise à combler un besoin évident sur le marché à un moment où les investisseurs expriment un vif intérêt pour les infrastructures. Cependant, de nombreux investisseurs n’ont pas l’envergure suffisante pour investir dans l’infrastructure non cotée ou directement dans des titres de créance » continue Olivier Paquier. « Notre fonds vise à y remédier, en offrant un véhicule régulé et ouvert pour accéder à la classe d’actifs. Cet ETF peut aussi aider les investisseurs plus importants qui investissent directement dans l’infrastructure, en leur offrant un refuge temporaire pour le capital engagé mais non appelé. Ce nouvel ETF permet aux investisseurs de bénéficier d’un profil de rendement ajusté au risque qui s’apparente davantage à l’investissement direct dans les actifs sous-jacents, mais sans les problèmes de liquidité, de transparence et de coûts autrement associés aux investissements d’infrastructure directs ».

Sanjay Arya, responsable des indices Morningstar, ajoute : « L’indice Morningstar Global Multi-Asset Infrastructure Index est un indice unique permettant une double exposition sur les marchés actions et obligations de l’infrastructure ».
« Couvrant 18 segments de l’industrie, l’indice mondial d’infrastructure est largement diversifié, et comprend des entreprises qui se caractérisent généralement par des actifs de longue durée, des barrières élevées à l’entrée, des services essentiels et des sources de revenus prévisibles souvent indexés sur l’inflation ».

À ce jour, 65 SPDR ETF sont disponibles en Europe.

Next Finance , Avril 2015

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Notes

[1] L’enquête a été menée à la fin de 2014 auprès d’un échantillon de 120 investisseurs institutionnels et intermédiaires financiers dans les pays suivants : Royaume-Uni, Pays-Bas, Italie, Allemagne, France et Suisse.

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Innovation CPR AM élargit son offre obligataire avec un fonds Smart Beta Crédit ESG

CPR Invest – Smart Beta Crédit ESG, compartiment de la SICAV de droit luxembourgeois CPR Invest, lancé le 6 décembre dernier, vise à offrir une performance comparable au marché du crédit euro investment grade, avec un niveau de risque inférieur sur le long-terme et une approche (...)

© Next Finance 2006 - 2020 - Tous droits réservés