Proparco et Unigrains investissent dans un fonds agroalimentaire indien

Proparco [1] et Unigrains [2] ont investi respectivement 7,5M$ US et 2M$ US dans le fonds agro-industriel SEAF [3] India Agribusiness International à l’occasion du second closing.

Ce fonds co-investira avec SEAF India Agribusiness Fund, un fonds local comprenant des investisseurs indiens de renom comme la Banque Nationale d’Agriculture et de Développement Rural (NABARD), la Banque Indienne de Développement des Petites Industries (SIDBI) et Life Insurance Corporation of India (LIC).

Massena Partners créé une holding d’investissement dans l’agriculture : Terra Magna Capital

L’objectif de Terra Magna Capital sera de sélectionner les meilleurs dossiers d’investissements dans l’agriculture pour le compte de clients fortunés souhaitant se constituer un portefeuille diversifié…

Les deux fonds, créés en 2010 à l’initiative de SEAF, prévoient de co-investir jusqu’à 75 M$ US dans le secteur agroalimentaire et agro-industriel indien sur une durée de 9 ans. Les investissements, d’un montant moyen de 2 à 7 M$ US, ciblent des PME agricoles à fort potentiel, présentes sur l’ensemble du territoire indien, notamment dans les zones rurales reculées. Le fonds, géré par SEAF India Management Company, se positionne sur un large spectre d’activités de la chaîne de valeur agroalimentaire. Outre les activités de transformation végétale et animale, SEAF India Management Company ambitionne d’investir dans des sociétés opérant dans les secteurs des équipements ou de la logistique, avec un objectif constant d’accroître la valeur de l’agrobusiness indien.

Les deux acteurs français ont choisi d’unir leurs compétences pour soutenir cette initiative originale. Proparco apporte son expérience en structuration financière et juridique dans les pays émergents tandis qu’Unigrains fournit son expertise dans le secteur agroalimentaire et agro-industriel. « Nous sommes très heureux de participer à cet investissement dans un fonds dédié à l’agroalimentaire dans un pays en fort développement, avec une équipe dont nous apprécions la compétence dans ce secteur et avec laquelle nous échangeons maintenant fréquemment sur des opportunités de contacts pour les entreprises de notre portefeuille », indique Jean-François Laurain, Directeur Général d’Unigrains.

L’Inde présente un des tous premiers potentiels agricoles de la planète avec la deuxième surface arable et la première surface irriguée. Son marché agroalimentaire est estimé à 500 Mds US$ d’ici 2020, soit une croissance annuelle moyenne de 8,5 %. « Proparco est fière de soutenir le financement d’un secteur essentiel de l’économie indienne. Les besoins d’investissement de l’agriculture indienne sont estimés à près de 30 Mds US$ d’ici à 2015. Cet effort passera par le secteur privé, qui représente d’ores et déjà 82 % des investissements réalisés dans le secteur agro-industriel », explique Marie-Hélène Loison, Directrice Générale Déléguée de Proparco.

Cette initiative de SEAF contribue à l’amélioration des revenus des petits acteurs agro-industriels indiens. « La spécificité du fonds SEAF India Agribusiness International est de se positionner auprès d’agriculteurs et d’entrepreneurs de petite et moyenne taille qui ont plus difficilement accès à des financements. Les investissements du fonds ont, plus largement, vocation à soutenir la croissance de la productivité de ces PME et à encourager la baisse des prix des denrées pour les consommateurs finaux, tout en obtenant des bons rendements pour nos investisseurs », ajoute Hubertus van der Vaart, Directeur Général de SEAF.

Next Finance , Janvier 2012

Notes

[1] Proparco Institution financière de développement, est détenue par l’Agence Française de Développement (AFD) et des actionnaires privés du Nord et du Sud. Sa mission est de catalyser l’investissement privé dans les pays émergents et en développement en faveur de la croissance, du développement durable et de l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement. PROPARCO compte parmi les principales institutions financières bilatérales de développement dans le monde. Elle intervient sur quatre continents, allant des grands pays émergents aux pays les plus pauvres, en particulier en Afrique, avec un haut niveau d’exigence en matière de responsabilité sociale et environnementale.

[2] Unigrains, société financière spécialiste de l’agroalimentaire et de l’agro-industrie, majoritairement détenue par la profession céréalière, accompagne depuis 40 ans plus de 200 entreprises aux différents stades de leur développement en leur proposant une large palette de solutions financières : accompagnement en fonds propres ou quasi fonds propres, conseils et analyses stratégiques.
Unigrains et ses filiales gèrent plus d’1 milliard d’Euros et interviennent à des moments clés de la vie des entreprises, notamment lors d’opérations de croissance interne ou d’acquisitions, ainsi que de réorganisation du capital.

[3] SEAF est un groupe mondial de gestion de fonds spécialisé sur le financement et le soutien technique aux petites et moyennes entreprises à haut potentiel des marchés émergents.
SEAF siège à Washington aux Etats-Unis. Il gère des fonds de capital-investissement sur les marchés émergents à travers un réseau mondial de 21 bureaux. Depuis plus de vingt ans, SEAF a soutenu la croissance des PME à travers de la dette structurée, du capital risque et de l’assistance technique. L’expérience de SEAF à travers plus de 380 investissements dans des petites entreprises lui a permis d’identifier et d’investir dans des sociétés prometteuses qui génèrent des rendements positifs pour ses investisseurs. Avec plus de 650 M$ US de capital engagé depuis sa création et 28 fonds ou véhicules d’investissements, SEAF est un leader de l’investissement dans les PME des pays émergents.

Lire aussi

Février 2010

Interview Olivier Combastet : « L’achat de terres agricoles est un bon investissement ! »

Depuis 2006, Pergam Finances a investi dans des terres agricoles en Uruguay et en Argentine. Pour les investisseurs de la première heure, la plus value latente est supérieure à 40 %...

Octobre 2009

Stratégie Ruée des fonds d’investissement vers les terres agricoles !

Après avoir lancé des produits indexés sur l’évolution des prix des produits agricoles, de nombreuses banques et fonds d’investissement se tournent dorénavant vers l’acquisition des terres...

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Innovation CPR AM élargit son offre obligataire avec un fonds Smart Beta Crédit ESG

CPR Invest – Smart Beta Crédit ESG, compartiment de la SICAV de droit luxembourgeois CPR Invest, lancé le 6 décembre dernier, vise à offrir une performance comparable au marché du crédit euro investment grade, avec un niveau de risque inférieur sur le long-terme et une approche (...)

© Next Finance 2006 - 2020 - Tous droits réservés