Ostrum Asset Management lance le premier fonds obligataire Monde sur le thème de la Transition Juste

Ostrum Asset Management (Ostrum AM) lance Ostrum Global Sustainable Transition Bonds, le premier fonds obligataire investi dans un univers monde sur le thème de la Transition Juste. Classé Article 9 (réglementation SFDR) et conforme aux directives du label Greenfin, le fonds s’adresse à tous les investisseurs...

Ostrum Asset Management (Ostrum AM), un affilié de Natixis Investment Managers, lance Ostrum Global Sustainable Transition Bonds [1], le premier fonds obligataire investi dans un univers monde sur le thème de la Transition Juste. Classé Article 9 (réglementation SFDR [2]) et conforme aux directives du label Greenfin [3], le fonds s’adresse à tous les investisseurs, qu’ils soient institutionnels pour réaliser leurs engagements en adéquation avec leur propre politique RSE, ou particuliers désireux de donner du sens à leur épargne.

Investir dans une Transition Juste

Pour parer aux urgences environnementales, les gouvernements et les entreprises doivent opérer une Transition Juste, c’est à dire une transition vers un monde bas-carbone, respectueuse de l’environnement et de la biodiversité, tout en étant inclusive d’un point de vue social et des territoires. Parmi les leaders européens en obligations durables [4], Ostrum AM est convaincue du rôle majeur à jouer de la finance dans cette transition, aussi pour participer à ces changements fondamentaux, elle lance sa stratégie obligataire dédiée à la Transition Juste.

Une stratégie à impact climatique et social

Investi à 100% dans des obligations durables internationales, le fonds Ostrum Global Sustainable Transition Bonds vise à intégrer la transition juste tant au niveau des émetteurs que des instruments dans lesquels il est investi. Il cible un triple objectif :

  • Réduire l’empreinte carbone : financement des énergies renouvelables, des bâtiments verts, de la mobilité propre, des solutions de décarbonisation de l’industrie, d’efficacité énergétique, …
  • Promouvoir l’impact social : promotion de l’accessibilité aux infrastructures de base, à la santé, l’éducation et la formation, à un logement décent et aux services financiers, …
  • Préserver les écosystèmes et les économies locales : développement du tissu économique local, utilisation durable des ressources, préservation de la biodiversité...

Selon Olivier Vietti, Gérant du fonds Ostrum Global Sustainable Transition Bonds : « Intégrer le thème de la Transition Juste dans nos investissements permet une meilleure appréciation des risques, tout en étant source de création de valeur sur le long terme pour nos clients. »

Création d’un « Indicateur Transition Juste » propriétaire

Le processus d’investissement de Ostrum Global Sustainable Transition Bonds applique une méthodologie propriétaire qui analyse et note les titres, tant au niveau des projets financés qu’au niveau des émetteurs. Cette notation est enrichie par un nouvel indicateur dit « Indicateur Transition Juste » qui porte une attention particulière aux bonnes pratiques des émetteurs en matière sociale, ainsi qu’en matière de développement des territoires.

Nathalie Beauvir-Rodes, Responsable analyse et recherche obligations durables ajoute : « Avec une approche holistique et inclusive du développement durable, le thème de la Transition Juste permet une sélection des meilleurs projets économiques, contributifs de la transition écologique tant sur le plan environnemental que social. »

Next Finance , 26 septembre

Notes

[1] Se référer ci-dessous pour avoir plus d’informations sur le fonds : risques du fonds, agrément, société de gestion, etc….

[2] Les fonds article 9 SFDR ont pour objectif l’investissement durable

[3] L’ensemble des instruments investis devront respecter les exclusions définies par le label GREENFIN relatives à l’ensemble de la chaîne de valeur des combustibles fossiles et de l’ensemble de la filière nucléaire et disponibles sur le site du Ministère de la Transition Ecologique (https://www.ecologie.gouv.fr/). Le Label GREEFIN a été créé par le ministère de la Transition Ecologique, le label GREENFIN garantit la qualité verte des fonds d’investissement et s’adresse aux acteurs financiers qui agissent au service du bien commun grâce à des pratiques transparentes et durables. Le label a la particularité d’exclure les fonds qui investissent dans des entreprises opérant dans le secteur nucléaire et les énergies fossiles.

[4] Source Ostrum AM à fin juin 2022, Ostrum AM gère plus de 23 milliards d’encours en obligations durables.

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Innovation CPR AM innove en lançant une thématique climatique sur la filière de l’hydrogène, pour soutenir la transition vers la neutralité carbone

CPR AM continue d’innover et s’apprête à lancer une stratégie d’investissement thématique en actions internationales consacrée à la filière de l’hydrogène, enjeu majeur de la transition énergétique. Cette innovation s’inscrit dans les engagements du groupe Crédit (...)

© Next Finance 2006 - 2022 - Tous droits réservés