Muzinich & Co lance un nouveau fonds long/short total return sur le crédit européen

Muzinich & Co a lancé une nouvelle stratégie de crédit européenne total return, ciblant une amélioration des performances et une réduction du risque de baisse en cas de fort recul des marchés.

Le fonds Muzinich European Credit Alpha, un compartiment de la gamme UCITS de Muzinich domiciliée en Irlande, sera géré par Thomas Samson, qui a délivré de solides performances durant de nombreuses années à travers le fonds European High Yield. Il sera secondé par un assistant gérant, Hugo Squire.

Le fonds vise à générer des performances attractives se situant dans une fourchette de 5 à 9% sur un cycle de marché complet. Cette stratégie crédit long/short total return vise à investir principalement sur les marchés du crédit européens, sur des positions à forte conviction.

La stratégie repose sur trois principales poches : une poche « cœur » longue, une poche d’arbitrages et une poche de couverture. Il vise à utiliser une gamme diversifiée d’instruments, comprenant des obligations à taux fixe et à taux variable, des loans et des produits dérivés.

« Nos perspectives sur le crédit sont positives pour les années à venir », a déclaré Thomas Samson. « Cependant, compte-tenu du niveau bas des spreads de crédit à l’heure actuelle, et du début de remontée des taux, nous pensons qu’une stratégie long/short nous donne la flexibilité nécessaire pour générer des rendements attractifs. »

Le fonds est actuellement enregistré pour les investisseurs en Irlande, au Royaume-Uni, en Suisse, en Allemagne, en Belgique, en France et au Luxembourg. D’autres enregistrements auront lieu tout au long de l’année 2018.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Les cibles et objectifs peuvent évoluer.

Next Finance , 23 janvier

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Innovation Euronext, en partenariat avec Goldman Sachs, va lancer un indice vert

L’indice Euronext CDP Environment France EW sera sous licence exclusive de la banque Goldman Sachs, qui utilisera cet indice comme sous-jacent pour les produits structurés de type « Autocall » vendus sur le marché interbancaire (...)

© Next Finance 2006 - 2018 - Tous droits réservés