Le nouveau Global Clean Energy ETF d’Invesco permet aux investisseurs d’accéder au premier indice mondial sur les énergies propres

Lancé début mars, l’ETF Global Clean Energy UCITS d’Invesco offre aux investisseurs européens une exposition à ce que la société estime être l’un des thèmes d’investissement à long terme les plus importants au monde.

Gary Buxton, responsable ETF pour la région EMEA et directeur des stratégies indexées chez Invesco, déclare : « Le défi le plus important et sans doute le plus urgent auquel le monde est confronté est de savoir comment éviter une catastrophe climatique. La solution dépend de notre transition vers des sources d’énergie plus propres, qui est un univers varié et en évolution rapide. C’est pourquoi nous sommes si enthousiastes à l’idée de donner aux investisseurs européens un accès à l’expertise de WilderHill. Cette entreprise californienne est un leader du secteur depuis 2004 et a construit les premiers indices d’énergie propre. » [1]

L’ETF d’Invesco visera à suivre, à la hausse comme à la baisse, le WilderHill New Energy Global Innovation Index pour reproduire les performances des entreprises mondiales dont les technologies innovantes sont axées sur la production et l’utilisation d’énergies plus propres, la conservation, l’efficacité et l’avancement des énergies renouvelables. Cet indice pondéré de manière égale est rééquilibré tous les trimestres.

Dr Rob Wilder, co-fondateur de WilderHill, ajoute : « Nous avons assisté à des changements fondamentaux dans le domaine de l’énergie propre depuis que le solaire et l’éolien ont commencé à innover dans les années 90. Tout d’abord, les plus grandes économies du monde sont désormais engagées dans des objectifs de zéro carbone net. Deuxièmement, et c’est encore plus important, nous disposons maintenant de solutions de rechange aux combustibles fossiles économiquement viables. De fait, l’énergie solaire sera bientôt la source de production d’électricité la moins coûteuse. Mais il ne s’agit pas seulement de panneaux solaires, de parcs éoliens et de voitures électriques. La décarbonisation impliquera une plus grande innovation, notamment pour trouver des façons de stocker et d’utiliser l’énergie plus efficacement. Et tout cela est en cours aujourd’hui. »

En visant à reproduire cet indice novateur, l’ETF d’Invesco s’exposera aux entreprises axées sur l’énergie éolienne, solaire, les biocarburants, l’hydroélectricité et d’autres sources d’énergie renouvelables, ainsi que dans celles qui sont impliquées dans la conversion, le stockage, la conservation et l’efficacité énergétiques.

L’approche à pondération égale de l’indice consiste à investir des sommes égales dans les entreprises, quelle que soit leur capitalisation boursière, ce qui réduit le risque de concentration. L’indice est rebalancé tous les trimestres.

Gary Buxton conclut : « Nous sommes engagés pour proposer à nos clients investisseurs des solutions et des ETF à la pointe de l’innovation. Répondre à la crise environnementale est un pilier essentiel d’une stratégie ESG, et nous continuerons à développer et à donner accès à des produits qui permettent aux investisseurs d’aligner leurs investissements sur leurs principes. D’autres innovations en ce sens seront annoncées en 2021. »

Détails de l’ETF

  • Nom de l’ETF : Invesco Global Clean Energy UCITS ETF
  • Nom de l’indice : WilderHill New Energy Global Innovation Index
  • Symbole de l’ETF : GCLE
  • Bourse : LSE
  • Base / Devise : USD / USD
  • Montant des frais courants p.a : 0.60%

Next Finance , 25 mars

Notes

[1] Source : Wildershares, as of 28th Feb 2021

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Innovation CPR AM élargit son offre obligataire avec un fonds Smart Beta Crédit ESG

CPR Invest – Smart Beta Crédit ESG, compartiment de la SICAV de droit luxembourgeois CPR Invest, lancé le 6 décembre dernier, vise à offrir une performance comparable au marché du crédit euro investment grade, avec un niveau de risque inférieur sur le long-terme et une approche (...)

© Next Finance 2006 - 2021 - Tous droits réservés