La BRI lance un fonds d’obligations vertes pour les banques centrales

Répondant à la demande croissante d’investissements respectueux du climat parmi les institutions officielles, l’initiative de fonds verts de la BRI aide les banques centrales à intégrer des objectifs de durabilité environnementale dans la gestion de leurs réserves...

Article aussi disponible en : English EN | français FR

La Banque des règlements internationaux (BRI) a lancé un fonds à capital variable pour les investissements des banques centrales dans les obligations vertes. Répondant à la demande croissante d’investissements respectueux du climat parmi les institutions officielles, l’initiative de fonds verts de la BRI aide les banques centrales à intégrer des objectifs de durabilité environnementale dans la gestion de leurs réserves.

Avec le soutien d’un comité consultatif composé d’un groupe mondial de banques centrales, le fonds met en commun les actifs des clients de la BRI afin de promouvoir la finance verte par le biais d’investissements respectueux du climat, tout en soutenant l’adoption des meilleures pratiques de marché pour renforcer le marché des obligations vertes.

Le fonds à capital variable, libellé en dollars US, est structuré conformément au droit suisse et appartient à la famille BISIP (BIS Investment Pool), un format couramment utilisé par BIS Asset Management pour ses produits obligataires. Il est géré en interne par BIS Asset Management. Les obligations éligibles ont une notation minimale de A- et sont conformes aux principes des obligations vertes de l’ICMA (International Capital Market Association) et / ou à la norme relative aux obligations climatiques publiées par la Climate Bonds Initiative.

Cette initiative s’inscrit dans l’engagement plus général de la BRI de soutenir des pratiques de financement et d’investissement respectueuses de l’environnement, conformément à la participation de la Banque au réseau de banques centrales et de superviseurs pour le "verdissement" du système financier.

Peter Zöllner, responsable du département bancaire de la BRI, a déclaré : "Nous sommes convaincus que, en regroupant le pouvoir d’investissement des banques centrales, nous pouvons influencer le comportement des acteurs du marché et avoir une incidence sur l’évolution des normes d’investissement vert".

La BRI offre des services financiers à une large clientèle comprenant près de 140 banques centrales, autorités monétaires et organisations internationales du monde entier, et possède une expérience de longue date dans la gestion de portefeuilles obligataires.

Next Finance , 7 octobre

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Innovation CPR AM élargit son offre obligataire avec un fonds Smart Beta Crédit ESG

CPR Invest – Smart Beta Crédit ESG, compartiment de la SICAV de droit luxembourgeois CPR Invest, lancé le 6 décembre dernier, vise à offrir une performance comparable au marché du crédit euro investment grade, avec un niveau de risque inférieur sur le long-terme et une approche (...)

© Next Finance 2006 - 2019 - Tous droits réservés