L’Union Bancaire Privée lance, en partenariat avec Fasanara Capital, un fonds disruptif centré sur le marché européen de l’affacturage

L’Union Bancaire Privée, UBP SA (« UBP ») annonce le lancement du fonds ‘Trade and Receivable Finance Fund’, une nouvelle solution de financement de l’économie réelle, dans le cadre d’un partenariat exclusif avec Fasanara Capital (« Fasanara »), acteur majeur du crédit alternatif spécialisé dans les technologies financières.

Cette stratégie vise à offrir des performances absolues avec une volatilité limitée et une très faible corrélation aux marchés au travers d’un fonds alternatif ouvert et générateur de revenus. L’approche consiste à investir principalement dans des créances commerciales d’entreprises « investment-grade » de court terme, et notamment des factures digitales, achetées auprès de petites et moyennes entreprises (PME) avec une prédominance sur l’Europe. Ce nouveau fonds permet ainsi aux investisseurs d’avoir un véritable impact sur l’économie réelle.

Basé à Londres et spécialisé dans la gestion d’actifs institutionnelle, Fasanara est un leader du marché européen des créances originées via des plateformes fintech et présente l’un des plus longs historiques de performance dans ce secteur. La société affiche plus d’EUR 1,4 milliard d’actifs sous gestion, essentiellement dans le segment du crédit alternatif et de l’affacturage au travers de plateformes digitales en Europe. Fasanara dispose d’un vaste réseau d’origination lui offrant un accès privilégié à des transactions de haute qualité. Son approche unique, fondée sur une combinaison d’expertises en financement alternatif et en traitement des données, propose une exposition au risque de crédit « investment-grade » avec des niveaux de rendement typiques des PME.

Nicolas Faller, Co-CEO Asset Management à l’UBP, déclare à cette occasion : « Nous sommes fiers de ce partenariat avec Fasanara, qui nous permet d’offrir à notre clientèle institutionnelle l’accès à une stratégie ayant un impact direct sur l’économie réelle, notamment sur les PME européennes, et qui bénéficie du soutien de prestigieuses institutions comme le Fonds européen d’investissement. Face aux turbulences de marché actuelles, Fasanara, qui est aussi signataire des principes UNPRI, possède de véritables atouts, avec notamment une approche de ‘duration courte’ unique, une exposition à des contreparties « investment-grade », une solide expertise fintech, et une technologie propriétaire de pointe. »

Francesco Filia, CEO chez Fasanara, ajoute à cet égard : « Le secteur du refinancement de crédits commerciaux et de créances (‘trade and receivable finance’), ou affacturage, constitue l’un des piliers du financement commercial européen, avec un volume de près d’EUR 2’000 milliards, soit 11% du PIB de l’UE. A l’heure où les banques commerciales se concentrent désormais principalement sur les grandes sociétés, les PME européennes ont un besoin vital de nouvelles sources de financement stable. Les investisseurs institutionnels ont donc à présent l’opportunité de diversifier leur exposition, au-delà des marchés obligataires et actions. Nous sommes particulièrement honorés de pouvoir unir nos forces avec l’UBP pour aider les investisseurs institutionnels à avoir un effet concret sur l’économie réelle au travers de leur stratégie d’investissement. »

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Innovation CPR AM élargit son offre obligataire avec un fonds Smart Beta Crédit ESG

CPR Invest – Smart Beta Crédit ESG, compartiment de la SICAV de droit luxembourgeois CPR Invest, lancé le 6 décembre dernier, vise à offrir une performance comparable au marché du crédit euro investment grade, avec un niveau de risque inférieur sur le long-terme et une approche (...)

© Next Finance 2006 - 2021 - Tous droits réservés