Generali lance sa stratégie de gestion d’actifs multi-boutique avec une nouvelle plateforme d’investissement dans la dette d’infrastructures

Assicurazioni Generali SpA vient d’annoncer le lancement de Generali Global Infrastructure (GGI), une nouvelle plateforme d’investissement dans la dette d’infrastructures, qui constitue l’étape fondatrice de la stratégie de gestion d’actifs multi-boutiques du Groupe.

Generali Investment Partners, nouvelle entité du Groupe, sera chargée de la gestion de la plateforme d’investissement multi-boutiques dont l’objectif est de devenir la plus importante de ce type en Europe.

  • Ce partenariat représente la première étape de construction de la plus grande plateforme européenne multi-boutiques dédiée à la gestion des actifs de compagnies d’assurance, plateforme qui accueillera des investissements de Generali et d’investisseurs institutionnels.
  • Generali Global Infrastructure est une joint-venture qui réunit certains des professionnels les plus expérimentés du secteur. Son activité est initiée avec un premier fonds international dédié à la dette d’infrastructures d’au moins un milliard d’euros d’actifs provenant du Groupe Generali.

Cette plateforme s’appuie sur un savoir-faire interne et établit des partenariats avec certains des professionnels les plus talentueux dans leurs domaines d’expertise.

GGI, la première boutique créée avec Generali Investment Partners, va mettre en place des stratégies d’investissement dans la dette d’infrastructures pour les clients internes aussi bien qu’externes.

Elle bénéficiera de l’engagement financier significatif de Generali Group à l’égard de la classe d’actifs, de son expertise en matière de solutions de gestion actif/passif et des compétences de premier plan de l’équipe de gestion. Les actifs sous gestion confiés par les investisseurs institutionnels externes devraient atteindre 2,5 milliards d’euros au cours des cinq prochaines années, puis doubler au cours des cinq suivantes.

Dans le cadre de ce nouveau modèle multi-boutiques, GGI prévoit d’investir dans des titres de dette d’infrastructures issus d’un large éventail de pays et de secteurs, et compte développer une gamme de produits et de solutions à destination des investisseurs.

En termes de philosophie d’investissement, GGI va adopter une approche rigoureuse en matière de sélection des investissements, que ce soit du point de vue de la qualité de crédit ou de celui des critères ESG (Environmental, Social, and Governance). Compte tenu du capital de départ de la boutique et de l’attrait de la plateforme auprès des investisseurs institutionnels, GGI pourra travailler sur un grand nombre d’opportunités d’investissement, que ce soit sur le segment de la dette senior ou celui de la dette mezzanine. Ces types d’investissement étant de long terme par nature, ils conviennent parfaitement au passif d’une compagnie d’assurance internationale comme Generali.

GGI est un partenariat stratégique dont Generali détient une participation majoritaire. Les autres partenaires de la joint-venture sont Philippe Benaroya, Alban de La Selle et Gilles Lengaigne, trois spécialistes du financement des infrastructures très expérimentés et ayant des historiques de performance de grande qualité.

L’intérêt que suscitent les infrastructures auprès des investisseurs institutionnels reste très marqué, d’autant qu’elles présentent des bénéfices bien connus tels que la diversification, une performance ajustée du risque attractive et une contribution significative aux objectifs d’investissement durable des investisseurs.

Cette classe d’actifs joue également un rôle essentiel dans le développement économique aux échelons local et national. Les projets d’investissement sont extrêmement attractifs, comme en témoignent les quelques 177 milliards de dollars investis en Europe en 2017. Les projections font état de près de 49 000 milliards de dollars qui seront investis dans les infrastructures à travers le monde d’ici 2030, en hausse de plus de 50 % ces dernières années.

Timothy Ryan, CEO de Generali Asset Management, a déclaré : « Il s’agit d’une étape importante dans notre démarche d’amélioration de l’activité de gestion d’actifs de Generali. Elle démontre notre engagement total dans la réalisation de notre plan de développement, dont l’objectif est de contribuer aux bénéfices nets du Groupe à hauteur d’environ 150 millions d’euros d’ici 2020 ».

Carlo Trabattoni, Head of Generali Investment Partners, a ajouté : « Cette joint-venture est le premier jalon de notre plateforme multi-boutiques exclusive, qui rassemble des compétences spécialisées existantes et nouvelles en matière d’investissement. Nous considérons que Generali Investment Partners dispose d’un énorme potentiel et peut nourrir de grandes ambitions ».

Philippe Benaroya a indiqué : « Notre équipe se réjouit de collaborer avec un acteur international majeur comme Generali, l’une des principales compagnies d’assurance au monde. Nous sommes honorés d’être la première plateforme de sa stratégie multi-boutiques. Ce partenariat va permettre à Generali Global Infrastructure de croître rapidement en ayant accès à la fois aux capitaux de Generali et à ceux d’investisseurs institutionnels. Nous sommes impatients de contribuer à faire de cette plateforme la plus importante du secteur en innovant et en générant de solides performances au sein de cette classe d’actifs qui évolue rapidement.

Next Finance , 22 mars

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Innovation Euronext, en partenariat avec Goldman Sachs, va lancer un indice vert

L’indice Euronext CDP Environment France EW sera sous licence exclusive de la banque Goldman Sachs, qui utilisera cet indice comme sous-jacent pour les produits structurés de type « Autocall » vendus sur le marché interbancaire (...)

© Next Finance 2006 - 2018 - Tous droits réservés