First State Investments lance le troisième fonds European Diversified Infrastructure Fund (EDIF III)

First State Investments, acteur majeur de la gestion d’actifs vient d’annoncer le lancement du troisième fonds European Diversified Infrastructure Fund (EDIF III).

Article aussi disponible en : English EN | français FR

EDIF III poursuit la même stratégie d’investissement que celle déployée précédemment pour les fonds European Diversified Infrastructure Fund I et II (EDIF I et EDIF II) : il sera constitué d’un portefeuille d’actifs matures issus du secteur des infrastructures, en ciblant essentiellement des investissements dans l’énergie, le transport et les services publics en Europe. Le fonds sera géré par l’équipe en charge des infrastructures non cotées.

EDIF III ambitionne d’atteindre une taille cible de 3,5 milliards d’euros à travers trois à cinq séquences de levées de fonds. La levée de fonds séquentielle est destinée à garantir une discipline d’investissement tout en assurant le déploiement rapide du capital des investisseurs.

Niall Mills, associé en charge des investissements en infrastructures chez First State Investments, a déclaré : « Notre stratégie environnementale, sociale et de gouvernance s’appuie sur notre expérience et notre conviction que la durabilité est indissociable des investissements dans les infrastructures. Les principes ESG sont au cœur de nos actions et intégrés à chaque étape du cycle d’investissement, afin de nous assurer que nous gérons les actifs de la manière la plus responsable et la plus durable possible, au nom de nos investisseurs ».

Marcus Ayre, associé en charge des investissements en infrastructures chez First State Investments, a ajouté : « Le marché européen de catégorie intermédiaire demeure attractif, offrant un large éventail d’activités matures de grande qualité manifestement bien gérées et rémunératrices. First State possède un savoir-faire éprouvé de 25 ans dans le secteur des infrastructures et travaille étroitement avec les dirigeants pour influencer efficacement la stratégie commerciale, gérer les risques et créer de la valeur pour les investisseurs tout en agissant comme promoteur des meilleures pratiques du secteur. Nous continuons de constater une forte demande de la part des investisseurs institutionnels pour des opportunités d’investissement offrant un revenu stable et prévisible à long terme. Nous sommes ravis de l’appui solide que nous avons reçu des investisseurs dans nos fonds existants et nous sommes enthousiastes à l’idée de pouvoir continuer à accroître notre portefeuille et notre base d’investisseurs. »

Après la clôture d’EDIF I en 2015 avec 2 milliards d’euros d’engagement, First State Investments a annoncé en juillet 2019 qu’EDIF II avait atteint le plafond visé de 2,6 milliards d’euros d’engagement. Ce capital, dont 70% était d’ores et déjà déployé, était en provenance d’investisseurs institutionnels internationaux de premier plan.

L’équipe EDIF gère actuellement un portefeuille d’actifs européens comprenant Anglian Water, Caruna, Coriance, Electricity Northwest, Ferngas, Finerge, Forsea, OLT, Parkia, Scandlines, Swedegas, Utilitas et Weum.

EDIF fait partie de First State Investments, société de gestion spécialisée dans les infrastructures mondiales, qui gère plus de 8 milliards d’euros de fonds propres investis dans des placements infrastructurels.

Next Finance , 19 septembre

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Innovation CPR AM élargit son offre obligataire avec un fonds Smart Beta Crédit ESG

CPR Invest – Smart Beta Crédit ESG, compartiment de la SICAV de droit luxembourgeois CPR Invest, lancé le 6 décembre dernier, vise à offrir une performance comparable au marché du crédit euro investment grade, avec un niveau de risque inférieur sur le long-terme et une approche (...)

© Next Finance 2006 - 2019 - Tous droits réservés