EDRIM lance un nouveau fonds à échéance, Edmond de Rothschild Millésima 2016

Edmond de Rothschild (EdR) Millésima 2016 est un fonds « buy and hold » à échéance qui investit dans des d’obligations senior d’entreprises industrielles et financières, libellées en euro : les titres sélectionnés sont principalement de qualité Investment Grade et jusqu’à 35% de qualité High Yield.

Selon Edmond de Rothschild Investment Managers, le marché du crédit présente actuellement de multiples opportunités. A la suite de l’écartement des spreads de crédit depuis le début de l’été, qui résulte d’une hausse de l’aversion au risque, les primes offertes actuellement sur les marchés d’obligations d’entreprises se révèlent particulièrement élevées, y compris pour les obligations de bonne qualité.

Par ailleurs, dans un contexte de restriction des crédits bancaires, les entreprises sont de plus en plus amenées à recourir aux marchés de capitaux pour assurer leurs financements. Le niveau actuel des taux et les rendements faibles proposés par les obligations d’Etats bénéficiant des meilleures notations (AAA) rendent le marché du crédit d’autant plus attractif. Les obligations corporate offrent en effet des taux actuariels supérieurs pour un risque qui devrait rester limité à court / moyen terme.

Les entreprises continuent de présenter de bons fondamentaux et disposent de surcroît, d’un niveau de trésorerie important, avec des bilans assainis et un levier moins élevé. Le taux de défaut ne devrait donc pas fortement augmenter à court terme. Ainsi, l’agence de notation S&P prévoit pour la fin 2011 un taux de défaut proche de 1,8 % au niveau mondial.

L’ensemble de ces éléments plaide en faveur du marché du crédit, mais ne dispense pas d’un important travail de sélection, en raison notamment du manque de visibilité sur le plan macroéconomique et des nombreuses incertitudes de moyen terme.

Afin de bénéficier de cet environnement favorable, Edmond de Rothschild Investment Managers lance EdR Millésima 2016. Fonds à échéance basé sur une stratégie de type « buy and hold », il se caractérise par :
- un portefeuille d’obligations senior d’entreprises industrielles et financières, libellées en euro : les titres sélectionnés sont principalement de qualité Investment Grade et jusqu’à 35% de qualité High Yield. Ils sont issus des pays membres de l’OCDE, du G20, de l’Espace économique européen ou de la Communauté européenne. Dans le cadre de la construction du portefeuille, l’accent est mis sur la diversification sectorielle et sur le choix d’entreprises internationales.
- une maturité connue : octobre 2016.
- un objectif de stabilité des rendements : elle constitue la priorité de la stratégie qui consiste à investir dans des titres soigneusement sélectionnés et à les conserver jusqu’à leur maturité.
- un strict contrôle du risque émetteur, avec pour principal objectif de limiter le risque de défaut.

A condition de s’engager dans le fonds jusqu’à cette échéance, EdR Millésima 2016 permet aux investisseurs de capter le taux de rendement interne de chacune des émissions sélectionnées. La prévention du risque de défaut, alors unique menace pouvant affecter la régularité des rendements, constitue l’objet essentiel de la gestion du fonds après sa construction initiale.

Avec une maturité connue à l’avance et maîtrisée, EdR Millésima 2016 permet également à l’investisseur de contrôler sa durée maximale de placement. Les rendements élevés et réguliers du fonds sont générés sur un horizon d’investissement déterminé, procurant à l’investisseur le double avantage d’une performance attractive et d’une visibilité optimale.

Le fonds constitue une réponse adaptée aux problématiques actuelles des investisseurs. « Dans un contexte marqué par de nombreuses incertitudes, ce fonds s’adresse aux investisseurs à la recherche de rendements réguliers. Les opportunités actuelles du marché du crédit permettent de proposer un produit particulièrement attractif en terme de profil rendement/risque, notamment face à des placements monétaires faiblement rémunérateurs et à la forte volatilité des actions » estime Etienne Gorgeon, Directeur de la gestion Taux et Crédit.

Next Finance , Novembre 2011

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Innovation CPR AM innove en lançant une thématique climatique sur la filière de l’hydrogène, pour soutenir la transition vers la neutralité carbone

CPR AM continue d’innover et s’apprête à lancer une stratégie d’investissement thématique en actions internationales consacrée à la filière de l’hydrogène, enjeu majeur de la transition énergétique. Cette innovation s’inscrit dans les engagements du groupe Crédit (...)

© Next Finance 2006 - 2022 - Tous droits réservés