Covéa Finance lance le nouveau fonds Covéa Ruptures

En complément de sa nouvelle gamme de fonds à thématique environnementale et de son fonds Covéa Rendement Réel lancés en 2018, Covéa Finance, société de gestion de portefeuille du groupe Covéa, achève l’année avec le lancement d’un fonds sur la thématique des « ruptures » : Covéa Ruptures.

Témoin des transformations profondes qui bouleversent l’équilibre de notre monde et soucieuse d’y prendre part, Covéa Finance a imaginé un fonds sur cette thématique.

« Covéa Ruptures investit ainsi dans des sociétés qui contribuent et participent à des ruptures majeures, c’est-à-dire des transformations importantes et profondes qui se diffusent sur les modes de production, de distribution et de consommation, pouvant émaner par exemple de changements réglementaires, d’aspirations sociales, ou d’innovations technologiques », indique Vincent Haderer, Responsable du pôle Gestion Actions Amérique et Monde.

La stratégie d’investissement du fonds consiste à sélectionner des sociétés, de tous secteurs, qui initient, bénéficient ou s’adaptent à ces ruptures.

L’équipe de gestion choisit les entreprises au sein d’un univers d’investissement mondial, en attachant une attention particulière à la croissance et au niveau des dépenses d’investissement, de Recherche et de Développement des entreprises. L’équipe considère que cette démarche est le prérequis nécessaire pour identifier les sociétés qui seront en capacité de bénéficier des ruptures ou de s’y adapter. Ensuite, au travers de l’établissement de « chaînes de ruptures », l’équipe de gestion détermine l’implication de chaque société de l’univers d’investissement sur au moins l’un des modes de diffusion de la rupture (production, distribution et consommation).

« Les sociétés sélectionnées font enfin l’objet d’une analyse financière approfondie qui intègre les scénarios macroéconomiques définis lors des « Perspectives Economiques et Financières » qui tracent les grandes lignes directrices de la vision de Covéa Finance sur les classes d’actifs dont elle a la responsabilité. Cette analyse conduit à se forger des convictions à l’achat », précise Vincent Haderer.

Le fonds a pour objectif de réaliser une performance nette de frais de gestion supérieure à l’indice MSCI World en euro sur un horizon de cinq ans minimum.

Les principaux risques du fonds sont le risque actions, le risque lié à la gestion discrétionnaire, le risque de perte en capital et le risque de change sur toutes devises. Les risques cités ci-dessus ne sont pas limitatifs. Pour plus d’information, nous vous invitons à vous référer au DICI et au prospectus du fonds.

Avec ce nouveau fonds, Covéa Finance se positionne au cœur des enjeux actuels avec des produits innovants répondant aux besoins des investisseurs.

Next Finance , 8 janvier

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Innovation Euronext, en partenariat avec Goldman Sachs, va lancer un indice vert

L’indice Euronext CDP Environment France EW sera sous licence exclusive de la banque Goldman Sachs, qui utilisera cet indice comme sous-jacent pour les produits structurés de type « Autocall » vendus sur le marché interbancaire (...)

© Next Finance 2006 - 2019 - Tous droits réservés