Amundi lance Amundi Funds New Silk Road

Amundi annonce le lancement du fonds Amundi Funds New Silk Road. Ce fonds recherche les opportunités d’investissement en actions sur les marchés qui bénéficient de l’essor des nouvelles routes commerciales qui traversent l’Asie, l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique.

Amundi, premier gestionnaire d’actifs en Europe avec 1 487 milliards d’euros d’actifs sous gestion [1], annonce le lancement du fonds Amundi Funds New Silk Road. Ce fonds recherche les opportunités d’investissement en actions sur les marchés qui bénéficient de l’essor des nouvelles routes commerciales qui traversent l’Asie, l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique.

La Chine s’est inspirée de l’antique route de la soie pour créer l’initiative « la ceinture et la route » (BRI pour Belt and Road Initiative) en 2013, qui favorise l’essor de nouvelles routes commerciales à travers l’Asie, l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique et stimule ainsi l’économie au-delà des frontières chinoises. Ce nouvel écosystème verra l’investissement de 1 000 milliards d’euros dans 1 700 projets d’infrastructures au travers de 65 pays [2].

Amundi New Silk Road investit à la fois dans les entreprises dont l’activité et le chiffre d’affaires sont directement impactés par la Belt and Road initiative (dans le secteur de l’Infrastructure, par exemple), mais aussi dans les sociétés pouvant tirer parti des retombées secondaires et tertiaires des nouvelles routes de la soie notamment dans les secteurs du tourisme ou de l’éducation. Le fonds cherche à obtenir une valorisation du capital à long terme supérieure à celle de l’ensemble de l’univers des actions des marchés émergents.

Le processus d’investissement est conçu pour également tenir compte des sensibilités géopolitiques le long de la nouvelle route de la soie : après une première sélection d’idées d’investissement de la part des spécialistes des actions des marchés émergents, l’allocation est effectuée en fonction de l’analyse macroéconomique d’Amundi sur les marchés émergents enrichie d’une analyse supplémentaire des pays, des secteurs et des styles. Enfin, le portefeuille est optimisé à l’aide d’une technique de construction de portefeuille propriétaire pour atteindre une distribution des risques équilibrée. L’objectif final est de construire un portefeuille de fortes convictions réunissant 60 à 90 titres. Le lancement de ce nouveau fonds intervient après la sortie réussie de solutions multi actifs consacrées aux nouvelles routes de la soie, qui ont collecté plus de 459 millions d’euros depuis avril 2019².

Nicholas McConway, Responsable des Stratégies Thématiques et Concentrées dirige l’équipe chargée de la stratégie New Silk Road. La stratégie est cogérée avec Giampaolo Isolani, Responsable des Solutions d’Investissement et de la Veille de Marché et Deirdre Maher, Responsables des Marchés Frontières – Actions. Par ailleurs, les trois gérants de portefeuille bénéficieront de l’analyse et des idées des autres spécialistes parmi les 28 membres de l’équipe Actions Marchés Emergents. Cette équipe fait partie de la plateforme Marchés Emergents d’Amundi. Créée en 2011, elle gère près de 45 milliards d’euros à travers des stratégies d’actions, d’obligations et multi actifs sur les marchés émergents et regroupe 70 professionnels de l’investissement (gérants de portefeuille et analystes) [3].

Commentant le lancement, Yerlan Syzdykov, Responsable des Marchés Emergents chez Amundi, a déclaré : « Amundi Funds New Silk Road cherche à investir dans les domaines associés au projet BRI et non pas à investir directement là où la BRI investit. Nous avons noté qu’un grand nombre de projets de la BRI qui offrent des retombées directes potentielles ne constituent pas nécessairement les opportunités d’investissement les plus attractives. C’est pourquoi nous souhaitons regarder au-delà de la Chine et des infrastructures pour trouver les opportunités d’investissement qui profiteront selon nous de l’expansion attendue du commerce et de la croissance économique qui l’accompagne le long des nouvelles routes de la soie. »

Next Finance , 28 octobre

Notes

[1] Source : Amundi, données au 30 juin 2019

[2] La zone couvre, et dépasse, celle de l’ancienne route de la soie. Elle devrait continuer de s’étendre avec l’évolution de l’écosystème. Source : Banque mondiale (au 31 mars 2018)

[3] Source : Amundi, données au 30 juin 2019

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Innovation CPR AM élargit son offre obligataire avec un fonds Smart Beta Crédit ESG

CPR Invest – Smart Beta Crédit ESG, compartiment de la SICAV de droit luxembourgeois CPR Invest, lancé le 6 décembre dernier, vise à offrir une performance comparable au marché du crédit euro investment grade, avec un niveau de risque inférieur sur le long-terme et une approche (...)

© Next Finance 2006 - 2019 - Tous droits réservés