›  News 

CANDRIAM et KEDGE Business School créent une chaire de recherche

Dans le cadre de la semaine de la finance responsable [1], CANDRIAM et KEDGE Business School annoncent aujourd’hui le lancement d’une chaire de recherche, intitulée « Finance Reconsidered : Addressing Sustainable Economic Development » [2].

Pilotée par Christophe Revelli, professeur associé et directeur du Master Corporate & Sustainable Finance de KEDGE Business School, la chaire a pour ambition d’étudier la façon dont les enjeux de durabilité et de responsabilité créent de la valeur additionnelle et de l’impact pour les entreprises et, in fine, pour le développement économique de la société dans son ensemble.

Naïm Abou-Jaoudé, CEO de Candriam et Chairman de New York Life Investments International, déclare : « Les challenges auxquels l’humanité est confrontée aujourd’hui exigent une mobilisation immédiate et importante en vue de l’orientation des actifs vers une société plus durable. L’union des expertises reconnues de Candriam et de KEDGE Business School – en matière d’investissement responsable et de recherche –, développées depuis plusieurs dizaines d’années, répond directement à cet objectif. En faisant progresser la recherche sur la matérialité de l’impact des investissements, nous souhaitons aider les investisseurs à faire des choix d’allocation qui soutiennent une vision de long-terme en accord avec ces principes. »

José Milano, Directeur Général de KEDGE Business School : « En conjuguant les expertises des enseignants-chercheurs de KEDGE et le savoir-faire des gestionnaires d’actifs de Candriam dans le domaine de l’investissement responsable, la Chaire « Finance Reconsidered : Addressing Sustainable Economic Development » va permettre de mesurer la valeur additionnelle et l’impact pour les entreprises généré par des investissements répondant aux enjeux de durabilité et de responsabilité. Cette action en faveur du bien commun constitue un des piliers stratégiques de KEDGE qui le décline également à travers ses apprentissages pour développer des personnalités et des talents capables de transformer positivement la société et son futur. »

L’intégration des indicateurs ESG (Environnement, Social, Gouvernance) dans la gestion des risques et la gestion d’actifs se systématise chaque jour davantage. Elle permet notamment aux gérants de mieux délimiter les entreprises du point de vue de leur risque global (stratégique, extra-financier, économique et financier). L’objectif de la chaire est de comprendre l’impact réel de l’intégration des critères ESG et de durabilité dans les décisions d’investissement, et comment procéder le plus efficacement possible à cette intégration – avec un objectif de matérialité – dans les méthodologies de gestion.

Pour remplir cet objectif, la chaire structurera ses actions selon les trois axes suivants :

Axe 1 : Matérialité des critères ESG dans le prix des actifs et la gestion des risques

L’objectif sera ici de comprendre l’impact de l’intégration de la durabilité sur la valorisation des actifs, la gestion des risques et les mesures de performance environnementale des fonds, en lien avec l’objectif de limiter le réchauffement climatique à 2°C, ainsi que sur l’écosystème et la société d’un point de vue plus global.

Axe 2 : Enjeux de la finance responsable et durable

L’objectif de cet axe sera de favoriser le développement de recherche sur les sujets d’actualité et d’intérêt autour de la finance verte, durable et responsable. Ces recherches s’inscrivent particulièrement autour des nouveaux modèles d’impact ESG, de l’intégration des ODD (Objectifs de Développement Durable) dans les processus de gestion d’actifs, des nouveaux modèles de gouvernance, de l’émergence de nouveaux outils de financement type green bonds et social impact bonds et de leur impact sur les économies émergentes, ou encore de la pertinence des modèles de risque financier en finance verte et durable.

Axe 3 : Formation et pédagogie

La chaire s’est enfin donnée pour mission de sensibiliser, le grand public, la communauté scientifique et les entreprises sur les enjeux de la finance responsable et durable, en plus des publics d’investisseurs auxquels elle destine sa recherche : organisation d’actions pédagogiques en lien avec le programme Master Sustainable Finance de KEDGE Business School, prix du meilleur mémoire de master en finance responsable et durable, organisation d’événements et conférences, etc.

Next Finance , 4 octobre

Notes

[1] https://www.semaine-finance-respons...

[2] « Reconsidérer la finance : assurer un développement économique durable »

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News CAMEO Energy et Eiffel Investment Group lancent un nouveau « White Bond »

CAMEO Energy lève 4,5M€ auprès d’Eiffel Investment Group, pour créer un « White Bond ». Par analogie aux Green Bonds dédiées au financement de la transition écologique, ce « White Bond » a pour objectif de répondre aux besoins spécifiques du financement des projets d’efficacité (...)

© Next Finance 2006 - 2019 - Tous droits réservés