›  News 

Woorton devient le plus gros acheteur de la première vente aux enchères de Bitcoins en France

La startup française Woorton, spécialisée en trading de crypto-actifs, a participé à la première vente aux enchères de bitcoins en France. Pour cette première historique, l’État avait mis aux enchères 611 bitcoins, récupérés par l’AGRASC

La startup française Woorton, spécialisée en trading de crypto-actifs, a participé à la première vente aux enchères de bitcoins en France. Pour cette première historique, l’État avait mis aux enchères 611 bitcoins, récupérés par l’AGRASC (l’Agence de Recouvrement des Avoirs Saisis et Confisqués) lors d’une saisie judiciaire, pour une valeur de plus de 28 millions d’euros. Au sortir de la vente, Woorton a acquis plusieurs lots de bitcoins pour un montant total avoisinant les 5 millions d’euros.

Les 611 bitcoins mis aux enchères tout au long de la journée ont été répartis en 478 lots, de 0,11 bitcoin pour le plus petit lot à 20 bitcoins pour le plus gros. Réparties en deux sessions distinctes, la première dédiée aux petits lots (0,11 à 2 bitcoins) et la seconde aux lots plus importants de 5,10 et 20 bitcoins, Woorton s’est positionné sur les deux sessions avec une présence plus forte sur la seconde séance.

Près de 1500 personnes et sociétés étaient inscrits, la plupart participant en ligne ou au téléphone. Woorton a, en revanche, participé directement en salle et s’est positionné sur l’intégralité des lots.

En tant que teneur de marché sur la majorité des plateformes de trading de crypto actifs Woorton recherche constamment à acheter ou vendre des quantités élevées de bitcoins ou d’autres cryptomonnaies. Cette vente aux enchères a permis à la société d’acquérir pour son propre compte plusieurs millions d’euros de bitcoins sans impact de marché. C’est la première fois que Woorton participe à une vente aux enchères. La société est néanmoins habituée à effectuer des transactions pour son propre compte de plusieurs dizaines millions d’euros au quotidien face à de grands groupes, des courtiers, des banques privées ou encore des fonds d’investissements en France comme à l’étranger.

WOORTON, UN TENEUR DE MARCHÉ DEVENU INCONTOURNABLE

Créée en 2018 Woorton traite des actifs digitaux 24/7 avec des investisseurs professionnels via des messageries sécurisées ou via son API. La société est active sur la plupart des actifs digitaux contre une trentaine de devises fiat et traite avec des professionnels de la finance crypto et non-crypto sur les cinq continents y compris les marchés émergents tels que l’Afrique Subsaharienne, l’Argentine, le Mexique, la Russie ou encore l’Ukraine.

Plus récemment, l’envolée des prix du bitcoin et d’autres actifs digitaux a réveillé deux nouveaux types d’investisseurs particulièrement actifs sur les marchés crypto : les High Net Worth Individuals via des family offices ou les entreprises de la tech française et européenne. Plutôt habitués des banques d’investissement, ceux-ci trouvent en Woorton un partenaire expert de cette nouvelle classe d’actifs. En 2021, la société a capté plus de 150 millions d’euros de nouveaux flux provenant de corporates français.

Aujourd’hui, Woorton emploie 10 personnes et travaille avec près de 300 contreparties, pour la plupart internationales, dont des investisseurs institutionnels, des sociétés de gestion, des plateformes de trading, des brokers, des prestataires de services de paiement, des fondations blockchain et des startups du secteur.

Next Finance , 17 mars

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News CAMEO Energy et Eiffel Investment Group lancent un nouveau « White Bond »

CAMEO Energy lève 4,5M€ auprès d’Eiffel Investment Group, pour créer un « White Bond ». Par analogie aux Green Bonds dédiées au financement de la transition écologique, ce « White Bond » a pour objectif de répondre aux besoins spécifiques du financement des projets d’efficacité (...)

© Next Finance 2006 - 2021 - Tous droits réservés