›  News 

TransEuropean, le fonds phare de PATRIZIA, dépasse largement les souscriptions prévues avec plus de 1,8 milliard d’euros

PATRIZIA, pour le compte de TEP VII, atteint un montant élevé de souscriptions, avec 750 millions d’euros de fonds propres souscrits par des investisseurs internationaux.

Le fonds poursuit une gestion optimisée du cash-flow, combinée à une stratégie de création de valeur « value added » dans tous les secteurs confondus.
Constituée de 7 fonds, la série transeuropéenne est une « success story » depuis son lancement en 1992.

PATRIZIA, partenaire de premier choix à l’international pour les actifs réels, annonce la clôture tant attendue de son fonds discrétionnaire phare « value added », TransEuropean VII LP (« TEP VII » ou « le Fonds »). Ce dernier a atteint un niveau de souscriptions de fonds propres de 750 millions d’euros. Lors du dernier cycle de collecte de fonds, qui a été sursouscrit, 116 millions d’euros supplémentaires de nouveaux engagements en capital ont été obtenus depuis janvier de cette année.

Soutenu par des investisseurs institutionnels existants et nouveaux au Royaume-Uni, en Europe, aux États-Unis, au Moyen-Orient et en Asie, le fonds est le plus important de la série PATRIZIA TransEuropean. Il a même dépassé le fonds TransEuropean Property LP VI ("TEP VI") qui avait levé 430 millions d’euros de capitaux propres.

TEP VII poursuivra une gestion optimisée du cash-flow combinée à une stratégie de création de valeur « value-added ». Il est principalement déployé dans l’immobilier de bureaux, logistique, résidentiel et de commerce en Europe continental et au Royaume-Uni. L’approche unique de PATRIZIA est basée sur la solidité et la diversité des plateformes opérationnelles à l’échelle européenne.

Si le fonds a déjà engagé un certain nombre d’investissements, notamment en logistique, sur des marchés tels que Madrid, Barcelone, Milan et Avignon, il dispose encore d’une force de frappe de plus d’un milliard d’euros, à déployer au cours des trois prochaines années.

Paul Hampton, président de la série de fonds TEP chez PATRIZIA, a déclaré « Le fait que ce fonds ait été sursouscrit, grâce à un montant important de capital engagé pendant la pandémie COVID-19, est clairement un signe positif. A cet effet, nous souhaiterions remercier l’ensemble de nos investisseurs pour leur soutien au cours de ces derniers mois. Je suis certain que notre Track-record d’investissement à long terme et notre souci constant de générer des performances grâce à l’amélioration du cash-flow, ont contribué à ce succès. Il est clair que, maintenant, notre objectif principal est de déployer stratégiquement ces capitaux propres. D’ailleurs, nous sommes optimistes sur le fait que les conditions actuelles du marché jouent en notre faveur d’être l’une des plus importantes plateformes opérationnelles européennes en immobilier en Europe, regroupant des asset managers et des transaction managers expérimentés et implantés dans chacun de nos marchés cibles paneuropéens ».

La série de fonds TEP a été lancée pour la première fois en 1992 et a investi plus de 2,8 milliards d’euros dans 13 pays européens. Depuis 2008, l’équipe actuelle du fonds a généré un TRI de 24,8% par an. TEP VI est maintenant en phase de liquidation et est en bonne voie de dépasser ses objectifs de rendement : environ 30 % des actifs sont déjà vendus, dont la cession « off market » d’un portefeuille d’actifs logistiques français en octobre 2019, qui a permis au fonds de récupérer un multiple de 2,7 fois sa valeur nette.

Next Finance , 7 juillet

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News CAMEO Energy et Eiffel Investment Group lancent un nouveau « White Bond »

CAMEO Energy lève 4,5M€ auprès d’Eiffel Investment Group, pour créer un « White Bond ». Par analogie aux Green Bonds dédiées au financement de la transition écologique, ce « White Bond » a pour objectif de répondre aux besoins spécifiques du financement des projets d’efficacité (...)

© Next Finance 2006 - 2020 - Tous droits réservés