Telaqua lève 4 M€ auprès de Demeter, la Banque des Territoires pour le compte de l’État pour accélérer son développement et réduire la consommation d’eau dans l’agriculture

Telaqua, startup spécialisée dans la gestion des systèmes d’irrigation agricoles et viticoles, lève 4 M€ pour accélérer son déploiement commercial et poursuivre ses travaux de recherche et développement.

Demeter Investment Managers, via son fonds VitiRev Innovation, a mené ce tour de table, accompagné par la Banque des Territoires, pour le compte de l’État dans le cadre du Programme Territoires d’innovation de France 2030 (et du lauréat Occit@num) et le Groupe CMA CGM, un leader mondial du transport maritime et de la logistique.

Telaqua, une irrigation responsable dans l’agriculture et la viticulture

Créée en 2018, Telaqua conçoit des solutions connectées permettant de piloter et de surveiller l’irrigation à distance. Grâce à l’application Irrigeasy et les capteurs associés (l’Agromote et le Mano), conçus par l’entreprise, les agriculteurs peuvent commander, programmer et surveiller leurs systèmes d’irrigation où qu’ils soient. La solution Telaqua analyse l’uniformité et le bon déroulement des irrigations, détecte les anomalies et alerte l’agriculteur en cas de difficulté, en temps réel. Autre avantage : elle assure la traçabilité de la consommation d’eau.

La startup est reconnue pour son impact sur la réduction de la consommation d’eau et d’électricité, la diminution du temps passé par les agriculteurs à piloter leur système d’irrigation et son ambition de mettre le numérique au service de la transition écologique du secteur agricole.

Telaqua, futur champion de la transition écologique de l’agriculture

L’enjeu de l’eau agricole est devenu une priorité à l’échelle mondiale et Telaqua a pour ambition de devenir le partenaire clé des agriculteurs pour les aider à optimiser simplement et efficacement leurs ressources.

Avec cette levée, Telaqua souhaite poursuivre sa croissance en France et en Europe en offrant une solution complète d’aide à la gestion de l’irrigation pour l’agriculture et notamment la viticulture. Ce déploiement commercial passera par l’augmentation de sa force commerciale mais également, par le développement de ses partenariats avec des acteurs clés du marché de l’Agtech et des distributeurs.

La start-up continuera le développement technologique pour apporter toujours plus de fonctionnalités à ses clients, en gardant comme ligne directrice la simplicité d’utilisation. Pour ce faire, elle misera sur des collaborations avec des laboratoires ou des universités, afin de poursuivre ses travaux en intelligence artificielle et ainsi d’aller plus loin dans l’aide à la décision prédictive ainsi que sur la blockchain pour la traçabilité.

« Nous sommes particulièrement fiers d’avoir reçu l’adhésion de ces investisseurs qui, grâce à leur confiance, vont nous permettre d’accélérer notre développement et poursuivre nos efforts pour proposer de nouvelles solutions innovantes et durables pour la filière. Cette levée de fonds n’est qu’une étape de notre aventure au service de la transition écologique et sociétale », Sébastien Demech, co-fondateur de Telaqua.

« L’irrigation devient un enjeu majeur dans la viticulture et l’agriculture en général en France et à l’international du fait du changement climatique. Telaqua a pour mission de permettre une irrigation raisonnée, qui optimise les volumes d’eau et d’énergie consommés. Aussi, nous sommes fiers d’accompagner dans ses ambitions commerciales cette équipe performante, complémentaire issue du monde de l’IoT et de l’irrigation et engagée dans la transition écologique. », Stéphanie Hillard, Directrice d’Investissement chez Demeter.

« L’agriculture étant le premier usager de la ressource en eau, en particulier pour l’irrigation, la gestion durable de l’eau en milieu rural est cruciale. Notre entrée au capital, pour le compte de l’État, vise à accompagner son développement, pour contribuer directement aux objectifs d’une meilleure gestion de la ressource en eau et construire une agriculture résiliente dans un contexte de changement climatique », Gabriel Giabicani, directeur des opérations et de l’innovation à la direction de l’Investissement de la Banque des Territoires.

Le programme Territoires d’Innovation soutient les projets innovants qui incarnent une stratégie ambitieuse de transformation des territoires. Le fonds VitiRev innovation et la Banque des Territoires facilitent l’accès aux collectivités, aux établissements publics et aux agriculteurs. L’investissement dans Telaqua s’inscrit également dans le cadre du Living Lab Occit@Num, porté en Occitanie par l’INRAE en collaboration avec 49 partenaires publics et privés du secteur agricole, dans le cadre du programme Territoires d’innovation. L’agriculture est la première filière économique d’Occitanie. Elle doit accélérer sa transformation afin de réduire son impact environnemental, retrouver de la valeur ajoutée et permettre aux agriculteurs de voir leurs revenus augmenter. À ce titre, Occit@Num a pour ambition de dynamiser cette transformation via la mobilisation des technologies numériques, rendant ainsi l’agriculture moins intensive en eau et en intrants, plus rémunératrice et plus attractive.

« L’innovation fait partie de l’ADN du Groupe CMA CGM, il s’agit d’un des 5 piliers stratégiques de notre Groupe et nous jouons un rôle moteur dans ce domaine en fédérant les écosystèmes de startups. CMA CGM est également engagé en faveur de la protection de l’environnement à travers des actions concrètes, et nous mobilisons ainsi le tissu entrepreneurial notamment pour développer ensemble des solutions plus respectueuses de la planète. En investissant au sein de Telaqua, nous souhaitons permettre à des entrepreneurs régionaux engagés, d’innover dans une filière primordiale qu’est l’irrigation raisonnée », Nicolas Reynard, responsable de CMA CGM Ventures.

Next Finance , 12 mai

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2022 - Tous droits réservés