Swap de longévité : Deutsche Bank couvre le fonds de pension de Rolls-Royce !

La banque allemande et Rolls Royce ont conclu un deal permettant au groupe automobile de couvrir les risques liés à l’allongement de la durée de vie de ses retraités…

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Le swap, d’un montant de 3 milliards £ permettra au fonds de pension de Rolls-Royce de couvrir les risques liés à l’allongement de la durée de vie de ses retraités. Si ceux-ci vivent plus longtemps que l’espérance de vie moyenne convenue entre Deutsche Bank et Rolls-Royce alors la banque effectue des paiements au fonds de pension pour compenser les coûts liés à l’allongement de la durée de vie de ses retraités. Dans le cas contraire, les dépenses du fonds de pension seraient réduites et il effectuerait un paiement à la banque.

Cette opération permet d’estimer avec plus de certitudes les engagements futurs du fonds de pension. Environ 37.000 retraités de Rolls-Royce seront couverts par cet accord. Andrew Shilston, directeur financier du groupe automobile, a déclaré : « Nous avons pris des mesures appropriées pour garantir le niveau de pension de nos retraités. Ce swap de longévité est la dernière d’une série de mesures que nous avons prises pour établir avec une plus grande certitude nos besoins de financement dans le futur, tout en renforçant la sécurité des prestations. »

JP Morgan lance le LifeMetrics index

Afin de réduire les risques qui pèsent sur l’industrie des fonds de pension, JP Morgan a lancé le LifeMetrics index. Cet indice fait partie d’une plateforme globale appelée « LifeMetrics » qui vise à mesurer et gérer l’exposition au risque de longévité et de (...)

Selon les termes du deal, Deutsche Bank va couvrir les expositions de longévité du régime, en passant néanmoins une partie du risque à un syndicat de réassureurs – parmi lesquels Scor.

Andrew Reid, Managing Director et Responsable Origination Europe pour les fonds de pensions chez Deutsche Bank, a déclaré : « Deutsche Bank a démontré un leadership clair dans ce marché en pleine croissance. Notre équipe de Corporate & Investment Bank a combiné notre expertise en structuration avec le bilan solide de la banque pour offrir une solution rentable au fonds de pension de Rolls-Royce. »

Le desk Longevity Markets Group dirigé par Roger Douglas et Michael Amori, et le desk Longevity Structuring Group, dirigé par Ron Lin, ont monté le swap.

Aon Hewitt a été le principal conseil du fonds de pension de Rolls-Royce, Linklaters est intervenu comme conseiller juridique et Mercer comme conseiller en investissement. L’opération a été collatéralisée et State Street interviendra en tant que dépositaire et sera chargé des services de support crédit.

En Février 2010, la filiale de la Deutsche Bank, Abbey Life, avait couvert le risque de longévité du fonds de pension de BMW au Royaume-Uni pour près de 3 milliards £ touchant environ 60 000 retraités.

Néanmoins, les chiffres du marché des swaps de longévité restent opaques. Deutsche Bank n’a pas fourni d’estimation de sa part de marché, ni des volumes annuels.

JP Morgan, autre acteur sur ce segment avait lancé un indice afin de standardiser le marché. Cet indice pouvait notamment servir dans les swaps de longévité.

Yann Olivier , Novembre 2011

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Lire aussi

Septembre 2011

Note Les méthodes actuelles en assurance sont inadéquates pour évaluer le risque de longévité

L’augmentation de l’espérance de vie a été largement sous-estimée par les assureurs. Des approches plus robustes et mieux prédictives utilisant des scenarios forward devront désormais être utilisées, révèle un récent rapport de Swiss (...)

Mars 2008

Innovation JP Morgan et SCOR concluent un swap à barrière indexé sur le taux de mortalité

SCOR Global Life SE, filiale de SCOR SE en charge des activités de réassurance vie, a conclu un swap de mortalité d’une durée de quatre ans avec JP Morgan, portant sur un nominal de 100 millions de dollars...

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Stratégie Actions américaines : comment investir à ce stade du cycle ?

Avec une collecte record de 15 milliards d’euros à fin août, soit plus de 60% de la collecte totale du marché européen des ETF actions, les actions américaines dominent largement les flux ETF depuis le début de l’année, témoignant de l’intérêt d’investisseurs avides du moindre de (...)

© Next Finance 2006 - 2019 - Tous droits réservés