Sphingotec lève 20 millions € de HBM et Wellington Partners

La société allemande de diagnostics Sphingotec GmbH (Hennigsdorf) a conclu un tour de financement par capitaux propres de 20 millions € mené par les investisseurs internationaux spécialisés HBM et Wellington Partners.

Sphingotec utilisera les capitaux essentiellement pour déployer la plateforme point-of-care (POC) IB 10 entièrement automatisée pour tester une large gamme de biomarqueurs sanguins aigus, acquis en mai 2018 via une acquisition de Nexus Dx Inc., filiale de Samsung. Déjà plus de 1 000 USI, services d’urgence, petits hôpitaux et grands cabinets médicaux en Europe et au Moyen-Orient utilisent régulièrement la plateforme avec plus de 100 000 tests réalisés chaque année.

Sphingotec proposera aussi ses biomarqueurs sanguins aigus propriétaires et hautement novateurs bio-ADM® et PenKid® sur cette plateforme POC à destination des unités de soins intensifs (USI) et des services d’urgence. bio-ADM® est un marqueur de l’intégrité endothéliale indiquant si des vaisseaux sanguins deviennent perméables. Dans des tests cliniques sur des patients souffrant de congestion cardiaque, bio-ADM était le seul biomarqueur à même de prédire la congestion résiduelle de patients souffrant d’insuffisance cardiaque aiguë (ICA) ne répondant pas suffisamment au traitement par diurétiques de l’anse. La congestion résiduelle résistant aux diurétiques est le principal motif de ré-hospitalisation et de mortalité post-hospitalière dans l’ICA. Les tests de POC bio-ADM® automatiques résolvent ainsi un besoin médical non comblé à l’origine de coûts élevés pour les systèmes de santé. De surcroît, bio-ADM® est un biomarqueur de premier ordre à même de prévoir le choc circulatoire des patients atteints de sepsis : une autre affection avec des besoins médicaux non comblés.

PenKid® est un biomarqueur sanguin de premier ordre à même de surveiller rapidement le fonctionnement rénal des patients à hauts risques en donnant des informations directes sur le véritable taux de filtration glomérulaire (TFG), la référence absolue pour évaluer la fonction rénale. Des tests cliniques ont montré que le biomarqueur rénal fonctionnel PenKid® est à même de diagnostiquer et surveiller les lésions rénales aiguës (LRA) dans les premiers stades de la congestion en cas d’insuffisance cardiaque aiguë.

Les insuffisances cardiaques congestives affectent 26 millions de patients dans le monde entier et coûtent chaque année 24 milliards de dollars US aux systèmes de santé. Chaque année, 8 millions de personnes meurent de sepsis, dont 700 000 par lésions rénales aiguës (LRA).

Dans le cadre du financement, Matthias Fehr, conseiller en investissement chez HBM Partners et Rainer Strohmenger, associé gérant chez Wellington Partners, Ute Kilger, partenaire chez Boehmert & Boehmert, Method Miklus, ancien directeur opérationnel de B.R.A.H.M.S et Gerald Möller, ancien PDG DE Boehringer Mannheim rejoindront le conseil d’administration Sphingotec.

« Nous sommes enchantés d’avoir reçu le soutien de HBM et Wellington Partners, ce qui nous permet de proposer nos biomarqueurs novateurs bien plus vite aux USI et aux services d’urgence, là où ils peuvent aider les prises de décision dans les affections mal desservies sur le plan diagnostique comme le choc septique, l’insuffisance cardiaque aiguë et les lésions rénales aiguës », affirme Andreas Bergmann, PDG et fondateur de Sphingotec GmbH. « À partir de l’Europe centrale, un réseau croissant de distributeurs permettra l’introduction rapide d’une solution complète pour le marché des tests aigus des point of care dans les diagnostics et surveillances de LRA, ICA et sepsis. »

« Les tests de biomarqueurs aigus de Sphingotec ciblent une opportunité mondiale de marché se chiffrant à plusieurs milliards pour des besoins médicaux non comblés. Nous sommes convaincus que la gamme de biomarqueurs de la société possède le potentiel d’améliorer significativement la prise de décision dans les affections aiguës », soulignait Matthias Fehr, conseiller en investissement chez HBM Partners.

Rainer Strohmenger, associé gérant chez Wellington Partners, a commenté : « L’enrichissement de la plateforme d’immuno-essais IB10 POC validée sur le marché avec les biomarqueurs sanguins fonctionnels de Sphingotec, dont l’utilité clinique a déjà été prouvée sur des dizaines de milliers de patients, comble un vide actuel majeur dans les tests de diagnostic en soins intensifs. Les tests de biomarqueurs de la société sont conçus pour permettre la surveillance dans les temps de la fonction endothéliale et rénale, ainsi que les effets des interventions thérapeutiques, ce qui est crucial pour les médecins des USI et des services d’urgence. »

Next Finance , 9 octobre

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2018 - Tous droits réservés