Simplon.co lève 12 millions d’euros auprès de son tour de table d’investisseurs à impact afin d’accélérer son changement d’échelle

Moins de deux ans après une première levée de fonds de 4,75 millions d’euros et à la veille de fêter ses 6 ans, Simplon.co lève 12 millions d’euros auprès de son pool d’investisseurs de l’Économie sociale et solidaire (ESS) afin de poursuivre la croissance de son impact social en France et à l’international.

Amundi, via son fond Amundi Finance et Solidarité, Aviva Impact Investing, la Banque des territoires, Esfin Gestion, France Active Investissement, Inco, Mirova (Groupe Natixis) et Phitrust Partenaires Europe, ont contractualisé le 21 mars la nouvelle levée de fonds de Simplon. Celle-ci est réalisée en capital, en quasi fonds propres et en dette pour un montant total de 12 millions d’euros auprès de la SAS Simplon.co.

Simplon, Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale (agréée depuis 2013) est aujourd’hui le premier réseau de formations gratuites labellisées “Grande École du Numérique”, le plus inclusif et le plus déployé à l’international. Il est aussi l’organisme de formation qui possède le plus de référentiels certifiants sur les compétences et métiers techniques du numérique (programmation web, mobile et logicielle, Intelligence Artificielle, Data, Cybersécurité, Compétences Numériques Fondamentales, Wordpress, agilité).

Ces deux dernières années, portée par le maintien d’un niveau très élevé des besoins en compétences dans le domaine du numérique, Simplon.co a multiplié par quatre son impact social et formé aux métiers du numérique 4 268 personnes dans le monde avec un taux de sortie positive de 75% (6 mois après la formation). Parmi les publics clés visés par Simplon on trouve 31% de femmes, 41% de jeunes et 51% de personnes avec un niveau Bac ou inférieur au Bac à l’entrée en formation [1], publics qui sont la priorité centrale de la réforme de la Formation Professionnelle adoptée en août 2018.

Aujourd’hui présente dans 15 pays, Simplon.co poursuit son développement à l’international en Europe (Belgique, Espagne, Suisse), en Afrique de l’Ouest et au Maghreb, et, plus récemment, en Jordanie et en Inde. La barre symbolique des 1 000 personnes formées à l’international a été franchie fin 2018.

Cette Levée de fonds va permettre à Simplon.co de :

  • poursuivre ses efforts pour attirer des personnes éloignées de l’emploi et de la formation dans les territoires fragiles (quartiers Politique de la Ville, ruralité, Outre-Mer) et notamment ceux qu’on appelle les “invisibles” qui ne sont pas “dans les radars” des prescripteurs ;
  • développer des lieux de formation exemplaires et emblématiques de type “flaghips” ;
  • renforcer son réseau de partenaires dans les territoires ;
  • investir dans la conception de nouveaux référentiels de formation en phase avec les besoins des entreprises ;
  • déployer de nouvelles ingénieries de formation (blended, entrées/sorties permanentes, alternance) et de créer un CFA (Centre de Formation d’Apprentis) ;
  • faciliter par des outils numériques performants - dont Simplonline qui est la première plateforme en ligne de pédagogie active du marché - la montée et la certification des compétences des apprenants.

Avec cette opération, Simplon.co va également pouvoir développer ses prestations de service numériques à impact social par l’intermédiaire de ses deux activités “soeurs” :

  • Simplon Corp : accompagnement à la transition et à la reconversion professionnelles de salariés “décrocheurs” ou fortement impactés par la transformation numérique de leur organisation ;
  • Simplon Prod : poursuite de la formation des apprenants en situation de travail, renforcement de leur insertion professionnelle grâce à une agence web ancrée dans les territoires.

Grâce à cette opération, Simplon.co va poursuivre son développement pour atteindre 10 000 personnes formées par an en 2023.

Mathieu Azzouz, gérant du FCP Amundi Finance et Solidarité pour Amundi a souligné : «  Simplon.co s’inscrit pleinement dans la politique de sélection d’entreprises sociales et solidaires portée par Amundi. Partenaires de Simplon.co depuis 2017, nous sommes ravis de les accompagner dans leur développement pour atteindre l’objectif de 10 000 personnes formées par an en 2023 à des métiers d’avenir. »

Antoine Troesch, directeur de l’Investissement de la Banque des Territoires, s’est félicité de cet accompagnement renouvelé à hauteur de 1,5M€, après une participation à la première levée de fonds en 2017 : « le soutien de la Banque des Territoires témoigne de son engagement à long terme auprès des acteurs de l’Économie sociale et solidaire et de sa contribution à l’adaptation et au développement des compétences pour des territoires plus attractifs et inclusifs. »

Jean-Marc Altwegg, président de France Active Investissement a salué la levée de fonds de Simplon qui « rentre pleinement dans la logique de nos investissements, tant dans sa dimension du développement des territoires les plus fragiles qu’au niveau de l’inclusion par le numérique », précisant que sa structure était « fière d’être une nouvelle fois associée à une logique de transformation venant confirmer la pertinence de nos premiers investissements. »

« Mirova investit dans des sociétés à fort impact, social notamment, dont le modèle économique est soutenable. C’est le cas de Simplon.co, puisqu’en formant des personnes fragilisées à des métiers d’avenir et en les accompagnant dans leur retour à l’emploi, la société répond à un besoin social et économique, avec une vision de long terme. En tant que société de gestion leader du financement de l’Économie sociale et solidaire, nous sommes ravis de participer à cette nouvelle levée de fonds et de nous inscrire comme un partenaire de Simplon.co dans la durée » a souligné Hervé Guez, directeur de la recherche et de la gestion actions et taux de Mirova.

De son côté, Xavier Thauron, directeur associé chez Phitrust est « ravi de participer à nouveau au financement du développement de Simplon, et remercie particulièrement ses équipes pour leur engagement à générer un fort impact social en répondant toujours plus efficacement à la fracture numérique ainsi qu’à l’emploi des jeunes, tout en préservant un bon équilibre économique permettant de démultiplier cet impact. »

Next Finance , 2 avril

Notes

[1] Chiffres au dernier trimestre 2018.

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2019 - Tous droits réservés