›  News 

Ostrum AM annonce les grands principes d’une politique sectorielle « pétrole et gaz » pour soutenir la transition énergétique

Ostrum AM renforce son engagement en faveur de la protection du climat et de la transition énergétique et annonce la sortie, début 2022, d’une nouvelle politique sectorielle sur le secteur du pétrole et du gaz.

Consciente de l’urgence climatique et de sa responsabilité en tant qu’investisseur de premier plan, Ostrum AM annonce une sortie complète, d’ici 2030, des activités d’exploration et de production pétrolières et gazières non conventionnelles et/ou controversées : celles qui s’appuient sur des procédés de fracturation (pétrole et gaz de schiste, liquides et gaz étanches) ou qui reposent sur les forages offshore ultra-profond, des forages en Arctique [1], ainsi que sur l’extraction de sables bitumineux, de méthane de houille et de pétrole extra-lourd.

À compter de 2022, Ostrum AM ne réalisera plus de nouveaux investissements dans des sociétés dont plus de 10 % de la production concerne ces activités. Cette politique s’étend aux entreprises impliquées dans toute la chaîne de valeur de la production (exploration, développement, exploitation). Ostrum AM se réserve le droit d’abaisser encore ce seuil à l’avenir.

Cette politique s’appliquera à l’ensemble des fonds ouverts qu’elle gère, mandats et fonds dédiés (sauf avis contraire de ses clients). Ostrum AM entend faire de la sortie complète, d’ici 2030, des activités d’exploration et de production pétrolières ou gazières non conventionnelles et/ou controversées, un axe d’engagement prioritaire avec les entreprises dans lesquelles elle est investie en actions ou obligations, tant au niveau du dialogue que de la politique de vote. Par ailleurs, Ostrum AM engagera un dialogue actif avec l’ensemble des émetteurs du secteur sur l’adéquation de leur stratégie avec les recommandations de l’Agence Internationale de l’Environnement visant à satisfaire aux accords de Paris.

Next Finance , Décembre 2021

P.-S.

L’intégration des facteurs ESG renvoie à l’inclusion des questions ESG dans l’analyse et les décisions d’investissement. L’approche de l’intégration ESG varie en fonction des fonds. L’intégration des facteurs ESG n’implique pas nécessairement que les véhicules de placement cherchent également à générer un impact ESG positif.

Notes

[1] Définition de l’Arctique conforme à celle de l’Arctic Monitoring and Assessment Programme (AMAP) : https://www.amap.no/about/geographi...
Ostrum Asset Management s’appuie sur les données fournies par la GOGEL list (Global Oil & Gas Exit List) de l’ONG Urgewald.

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News Le Secours Catholique lance le contrat d’assurance-vie Kaori.vie ainsi qu’une association d’épargnants

Le Secours Catholique-Caritas France annonce le lancement de Kaori, première association d’épargnants responsables et solidaires créée à l’initiative d’une association d’intérêt général, et de son contrat d’assurance-vie engagé (...)

© Next Finance 2006 - 2022 - Tous droits réservés