›  News 

Natixis soutient les mesures annoncées par H2O Asset Management et réaffirme les principes de son modèle multiboutiques

Faisant suite aux informations communiquées le 20 juin 2019 par Natixis et H2O Asset Management et aux déclarations de H2O Asset Management de ce jour, Natixis apporte ce jour les informations et compléments suivants.

Article aussi disponible en : English EN | français FR

1- Natixis soutient les mesures adoptées par la société de gestion H2O Asset Management et qui portent sur les points suivants :

Liquidité intrinsèque des titres

Sur les questions relatives à la liquidité intrinsèque des titres considérés comme illiquides, les équipes de H2O AM ont continué de prendre les mesures nécessaires pour que leur valorisation soit pleinement assurée en fonction de ces conditions de liquidité.

Les actifs concernés sont des titres de dette privée de sociétés de nature très différentes et dont aucun n’est en situation de défaut. Néanmoins au vu du contexte actuel, les équipes de H2O AM ont décidé de comptabiliser ces créances non pas à leur valeur de marché en situation normale, mais à une valeur de cession complète immédiate, celle-ci ayant été déterminée sur la base de cotations pour transaction obtenues ce dimanche auprès de banques internationales, indépendantes de Natixis. De ce fait, ces actifs représentent une exposition totale pour les fonds de H2O de moins 2% des encours de ces fonds (source H2O AM). Ceci permettra aux clients qui restent investis et aux nouveaux entrants de récupérer la valeur de long terme de ces titres.

La liquidité de ces titres est assurée et permettra de faire face à d’éventuels retraits supplémentaires si certains clients, préoccupés par le bruit médiatique, décidaient de vendre une partie de leurs fonds. Par ailleurs, les moteurs de performance de long terme des fonds de H2O AM, démontrés depuis de nombreuses années au bénéfice de nos clients, demeurent intacts puisqu’ils n’étaient pas liés à ce type d’investissement (cf. communiqué détaillé de H2O AM du 20 juin 2019).

Suppression des frais d’entrée

H2O AM a annoncé avoir supprimé, jusqu’à nouvel ordre, les droits d’entrée mis en place il y a quelques mois dans tous ses fonds.

Par ailleurs H2O AM a mis en place en 2017 des règles de swing pricing destinées à protéger les porteurs de parts restant dans les fonds des coûts liés aux sorties, qui sont donc supportés par les investisseurs demandant le rachat de parts.

2- Natixis réaffirme les principes de son modèle multi-boutiques de gestion d’actifs

Le modèle de gestion d’actifs de Natixis s’appuie sur 25 sociétés de gestion indépendantes les unes des autres, autonomes dans leur politique d’investissement et se reposant sur des gestionnaires de talent. Natixis Investment Managers offre une plateforme de distribution globale au bénéfice de l’ensemble des affiliés et assure notamment la supervision des fonctions de contrôle et de compliance.

Dans le cadre du rétablissement de la confiance sur H2O Asset Management, Natixis a d’ailleurs décidé d’anticiper l’audit périodique mené sur cet affilié, en l’engageant dès le 21 juin 2019. Il est rappelé que l’inspection générale de la banque mène de façon régulière des audits de chacun des affiliés de Natixis Investment Managers.

Au 31 mars 2019, les actifs sous-gestion gérés par nos 25 affiliés s’établissaient à 855 milliards d’euros. Les différents styles de gestion de chacun de ces affiliés permettent d’offrir une large gamme de produits afin de satisfaire une clientèle diverse en termes de géographie et d’appétit au risque.

Au 31 mars 2019, H2O Asset Management gère environ 31 milliards d’actifs pour une large clientèle. Natixis a 20 millions d’euros de seed money dans le fonds Atlantera et un engagement de 25 millions d’euros dans un fonds en création. H2O Asset Management représente environ 3,7% des actifs gérés par Natixis Investment Managers et sa contribution au résultat net part du groupe de Natixis s’élevait à environ 5% en 2017, 11% en 2018 et 6% au 1er trimestre 2019 (hors impact IFRIC 21). Il est rappelé que la contribution 2018 comprenait près de 420 M€ de commissions de surperformance, équivalent à 13% des revenus 2018 de la gestion d’actifs contre une moyenne de long-terme de l’ordre de 7% et sur laquelle sont basés les objectifs New Dimension de Natixis.

Next Finance , 25 juin

Article aussi disponible en : English EN | français FR

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News CAMEO Energy et Eiffel Investment Group lancent un nouveau « White Bond »

CAMEO Energy lève 4,5M€ auprès d’Eiffel Investment Group, pour créer un « White Bond ». Par analogie aux Green Bonds dédiées au financement de la transition écologique, ce « White Bond » a pour objectif de répondre aux besoins spécifiques du financement des projets d’efficacité (...)

© Next Finance 2006 - 2019 - Tous droits réservés