›  News 

Les cinq collèges les plus riches des États-Unis disposent de 154,5 milliards de dollars de fonds de dotation

La valeur de marché de ces fonds pour les cinq collèges les plus riches des États-Unis a ainsi atteint 154,5 milliards de dollars en 2019, selon les données recueillies par LearnBonds. Avec 39,43 milliards de dollars en fonds de dotation soit le quart de ce montant, l’Université Harvard a été classée comme le collège le plus riche des États-Unis.

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Les collèges et universités des États-Unis figurent parmi les établissements d’enseignement supérieur les plus prestigieux au monde. Beaucoup d’entre eux sont reconnus pour leurs programmes de recherche et accueillent de nombreux lauréats du prix Nobel. Pour maintenir leurs missions d’enseignement et de recherche, ils s’appuient sur leurs fonds de dotation qui n’ont cessé de progresser au fil du temps. La valeur de marché de ces fonds pour les cinq collèges les plus riches des États-Unis a ainsi atteint 154,5 milliards de dollars en 2019, selon les données recueillies par LearnBonds. Avec 39,43 milliards de dollars en fonds de dotation soit le quart de ce montant, l’Université Harvard a été classée comme le collège le plus riche des États-Unis.

Les collèges américains ont vu leurs fonds de dotations progresser de 5,3% nets de frais en 2019

Les fonds de dotation universitaires visent à générer un rendement financier pouvant être dépensés en salaires, recherche, aide financière ou dans d’autres priorités. En 2019, ils ont affiché un rendement de 4,5%, globalement similaire à l’année précédente.

Au cours de l’exercice clos le 30 juin 2019, les collèges américains ont augmenté le montant de leurs fonds de dotations de 5,3% nets de frais, soit près de 3% de moins qu’au cours de l’exercice précédent, d’après les données publiées par la National Association of College and University Business Officers. Bien qu’ils croissent à un rythme plus lent que dans le passé, les actifs des principales universités des États-Unis sont toujours comptabilisés en milliards de dollars.

En tant que principal collège aux États-Unis, la dotation de l’Université Harvard comprend plus de 13 000 fonds individuels destinés aux professeurs et aux étudiants, à l’aide financière et aux bourses d’études supérieures. C’est également une source de financement permanente pour la mission de recherche de l’Université.

Par exemple, Harvard Bioscience Inc, fondée à la Harvard University Medical School, est devenue le fabricant mondial d’instruments scientifiques utilisés pour faire avancer la recherche en sciences de la vie. Cotée au Nasdaq (HBIO : NASDAQ GM) depuis 2000, la société génère plus de 105 millions de dollars de revenus annuels.

Avec 30,96 milliards de dollars de valeur marché de son fonds de dotation, l’Université du Texas s’est classée au deuxième rang des universités les plus riches des États-Unis. Le fonds de dotation total de l’université se compose de quatre fonds principaux, le Fonds permanent universitaire, le Fonds permanent de la santé, le Fonds à long terme et le Fonds investi séparément.

Le premier soutient l’Université du Texas, Texas A&M Investment Company et leurs petites écoles. Dans le même temps, le Fonds permanent de la santé contribue à la recherche médicale, à la santé publique et à l’éducation sanitaire, aux soins infirmiers et aux programmes de traitement.

Yale, Stanford et Princeton ont plus de 84 milliards de dollars en fonds de dotation combinés

Yale a été classée au troisième rang des universités américaines, avec un fonds de dotation de 30,31 milliards de dollars en valeur de marché en 2019, en augmentation de près d’un milliard en glissement annuel.

Les statistiques montrent que le rendement moyen sur 10 ans des dotations universitaires a été estimé à 8,5%, correspondant à plus de 7,1 milliards de dollars pour l’Université de Yale par exemple.

Environ 2,75% des actifs de Yale sont investis en actions domestiques et 13,75% en actions étrangères. Il n’y a pas longtemps, l’université a élargi son portefeuille avec une nouvelle participation dans Slack Technologies et une augmentation de son investissement dans Zoom Video Communications, ce qui constitue un bon exemple de ses investissement judicieux.

Les statistiques montrent que Stanford représente le quatrième collège le plus riche des États-Unis, avec 27,7 milliards de dollars de valeur de marché pour son fonds de dotation, provenant de 8 100 fonds de dotation universitaires.

À la fin de 2019, la dotation de l’Université de Princeton détenait 26,1 milliards de dollars d’actifs, soit une augmentation de 200 millions de dollars en glissement annuel, la classant comme le cinquième collège le plus riche du pays. Le rendement total de la dotation de Princeton est estimé à environ 12% par an au cours des 25 dernières années.

Next Finance , 5 juin

Article aussi disponible en : English EN | français FR

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News CAMEO Energy et Eiffel Investment Group lancent un nouveau « White Bond »

CAMEO Energy lève 4,5M€ auprès d’Eiffel Investment Group, pour créer un « White Bond ». Par analogie aux Green Bonds dédiées au financement de la transition écologique, ce « White Bond » a pour objectif de répondre aux besoins spécifiques du financement des projets d’efficacité (...)

© Next Finance 2006 - 2020 - Tous droits réservés