›  News 

Le pétrole continue de chuter, les Etats-Unis passent de nouvelles mesures au Sénat

Le cours du pétrole continue de chuter ce matin et cette tendance qui semble s’installer, fait ressortir un risque important sur les marchés financiers. Bien que le cours négatif sur le baril constaté lundi était dû à l’arrivée à échéance du contrat de mai, conduisant les investisseurs à vendre celui-ci pour se reporter sur le contrat de juin...

Le cours du pétrole continue de chuter ce matin et cette tendance qui semble s’installer, fait ressortir un risque important sur les marchés financiers. Bien que le cours négatif sur le baril constaté lundi était dû à l’arrivée à échéance du contrat de mai, conduisant les investisseurs à vendre celui-ci pour se reporter sur le contrat de juin, la persistance de la tendance baissière montre le désintérêt pour le pétrole au niveau mondial.

En effet, les prix négatifs montrent que la quasi-totalité des investisseurs sur le marché du pétrole sont des investisseurs spéculatifs et qu’aujourd’hui personne ne veut et ne peut accepter de livraisons de pétrole physique. La demande continue de baisser et les capacités de stockage se raréfient.

Même un baril à moins de 10$, voire négatif, n’intéresse plus personne et cela soulève de nombreuses tensions sur le marché du pétrole mais également des conséquences possibles sur l‘économie globale.

Les Etats-Unis, qui ont investi massivement dans le pétrole non conventionnel durant ces dernières années, pourraient voir des faillites à répétition de producteurs de pétrole indépendants. Ce phénomène devrait accélérer les défaillances de paiements et devrait également augmenter le risque sur le secteur bancaire.

Sur le plan politique aux Etats-Unis, le président américain a confirmé hier son intention d’interdire l’immigration pour une durée de 60 jours au minimum. Cela viserait les demandes de résidence permanente et de « green card » (le sésame pour travailler aux Etats-Unis).

Cette annonce ressemble plus à une stratégie politique afin de satisfaire son électorat et est vu comme une utilisation du virus pour mettre en place des mesures que Donald Trump évoque depuis sa campagne électorale de 2016.

Par ailleurs, le sénat a voté hier en faveur d’une nouvelle enveloppe de mesures de près de 500Mds$, dans le but d’étendre les fonds destinés aux prêts pour les entreprises en difficulté. Cette annonce pourrait ne pas avoir le même impact que celle concernant les mesures à 2300Mds de dollars car les investisseurs semblent se tourner à nouveau vers l’évolution de l’épidémie et les nouvelles ne permettent pas de les conforter dans l’idée de voir l’activité reprendre à court terme.

En effet, le nombre de décès enregistré durant les dernières 24h a atteint 2750 contre une hausse de plus de 2800 constatée le jour précédent. Le nombre de nouveaux cas reste également élevé à près de 30 000 au cours des dernières 24h. Ainsi les marchés doutent de plus en plus de voir l’administration annoncer la réouverture, même partielle, du pays le 1er mai et l’idée de voir un « big bang » économique après la crise sanitaire semble être de plus en plus mise à mal.

Du côté des résultats d’entreprises, Netflix a fait état d’un doublement de ses inscriptions avec plus de 15 millions de nouveaux clients payants, alors que le groupe tablait sur une hausse de (seulement) 7 millions. Le résultat net sur la période a également doublé par rapport à celui constaté il y a un an.

En revanche, le groupe voit un ralentissement de la croissance au cours du second semestre avec l’optique de voir les confinements peu à peu levés. De plus, les risques de récession et l’arrivée de la concurrence, avec Disney+ notamment, devraient impacter les performances du groupe par la suite.

Vincent Boy , 23 avril

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News CAMEO Energy et Eiffel Investment Group lancent un nouveau « White Bond »

CAMEO Energy lève 4,5M€ auprès d’Eiffel Investment Group, pour créer un « White Bond ». Par analogie aux Green Bonds dédiées au financement de la transition écologique, ce « White Bond » a pour objectif de répondre aux besoins spécifiques du financement des projets d’efficacité (...)

© Next Finance 2006 - 2020 - Tous droits réservés