Le néo-broker nextmarkets reçoit 30 millions $ en financement de série B

Le cycle de financement est dirigé par les investisseurs actuels Alan Howard et Christian Angermayer, fondateur de Cryptology Asset Group. Des investisseurs allemands tels que DEWB figurent également parmi les investisseurs.

Depuis son lancement en 2018, FinTech, la société innovante en provenance de Cologne a connu une croissance moyenne de 207 % (CAGR), réalisant plus d’un million de transactions sur titres en 2020.
Le néo-broker (nouveau courtier), qui permet aux investisseurs privés de négocier sans commission par intermédiaire de la Bourse pour plus de 7000 actions et 1000 ETF, est aujourd’hui présent dans huit pays européens.
Avec ce capital supplémentaire, nextmarkets continuera son expansion en Europe et pourra développer sa gamme de produits.

Nextmarkets, le courtier en ligne innovant et sans commission, a reçu 30 millions de dollars en financement de série B. Le capital supplémentaire est destiné à accélérer davantage l’expansion européenne de la société FinTech, fondée à Cologne en 2014, et à établir nextmarkets en position de leader parmi les néo-brokers en Europe. En plus de l’Allemagne et de l’Autriche, six autres pays - le Royaume-Uni, le Portugal, les Pays-Bas, la France, l’Espagne et l’Italie - ont été lancés fin 2020.

Le cycle de financement clôture un exercice financier 2020 réussi pour nextmarkets, au cours duquel l’entreprise a pu multiplier tous ses indicateurs de performance (KPI), comme le nombre de transactions exécutées, les dépôts de clients ainsi que le nombre de clients.

"Nous sommes très heureux de susciter beaucoup d’intérêt et de confiance chez les nouveaux investisseurs et les investisseurs existants. Le potentiel de croissance est énorme, et nous n’en sommes qu’au début d’une toute nouvelle ère dans laquelle la Bourse se démocratise pleinement. Grâce à notre encadrement unique, nous veillons à ce que les investisseurs privés puissent non seulement négocier sans aucune commission, mais surtout à ce qu’ils réussissent mieux. ", a dit le PDG et cofondateur Manuel Heyden. Son frère Dominic Heyden, cofondateur et directeur de la technologie continue, " Nous sommes particulièrement fiers du fait qu’avec moins de 40 employés, nous avons construit un courtier en ligne actif sur huit marchés européens en un temps record. Nextmarkets a été construit de haut en bas en utilisant notre propre technologie et avec un cadre réglementaire complet."

Christian Angermayer, l’investisseur principalqui a investi via sa société Cryptology Asset Group, ajoute : "Nous n’en sommes qu’au tout début d’un nouveau boom de la vente au détail sur les marchés boursiers. Cependant, la crise de confiance envers les autres néo-brokers, liée au phénomène Gamestop, a montré combien il est important de choisir le bon partenaire. Nextmarkets est 100% transparent, il peut voler de ses propres ailes, notamment grâce à sa propre licence bancaire, et permet véritablement de faire du trading sur les actions avec zéro commission, sans frais cachés et une offre d’investissement très large. Evidemment, les investisseurs peuvent aussi trader le Bitcoin facilement et de manière pratique avec nextmarkets."

Nextmarkets investira son capital principalement dans le développement de sa plateforme et la croissance de la clientèle. " Notre gamme de produits est pleine de nouveautés et nous avons hâte de les mettre à la disposition de nos clients ", explique Manuel Heyden, qui décrit la phase de croissance qui s’ouvre à eux.

A propos de Nextmarkets :

Nextmarkets est le néo-broker européen sans commission. En plus du trading sans commission pour les actions et les ETF à 0 EUR via la Bourse, la société FinTech dispose d’une plate-forme technologique brevetée avancée et hautement flexible, ainsi que d’un vaste ensemble de licences et d’autorisations réglementaires qui sont difficiles à obtenir, ce qui lui permet de contrôler entièrement son propre produit et lui offre la flexibilité nécessaire pour innover de façons que les autres courtiers en ligne ne pourront pas répliquer. La plateforme accueille également des investisseurs professionnels, des " coachs ", qui génèrent jusqu’à 300 idées d’investissement sélectionnées pour les utilisateurs chaque mois - gratuitement et en temps réel.

Nextmarkets, avec des bureaux à Cologne, Lisbonne et Malte, emploie actuellement une équipe de 39 personnes et est soutenue par les principaux investisseurs en capital-risque tels que Peter Thiel, Christian Angermayer, Founders Fund, Axel Springer, Falk Strascheg, DEWB et la société cotée FinLab AG.

Next Finance , 8 mars

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2021 - Tous droits réservés