›  News 

Le fonds de mandats de stratégies non-corrélées de Neuberger Berman remplit son contrat pour son premier anniversaire

Dans un environnement tendu et avec le retour de la volatilité, la fin des politiques monétaires accommodantes, la valorisation élevée des actifs ou encore la perspective d’une remontée des taux, les gérants actifs proposant des stratégies faiblement corrélées aux marchés se révèlent particulièrement attractifs et idéalement positionnés aujourd’hui.

La société de gestion américaine Neuberger Berman le démontre une nouvelle fois à travers son fonds UCITS de mandats de stratégies non-corrélées, NB Uncorrelated Strategies Fund (USF), qui célèbre son premier anniversaire et remplit son contrat : offrir décorrélation et rendement aux investisseurs.

Créée à l’origine à la demande d’un client, cette stratégie de Neuberger Berman consiste à donner des mandats à des gérants alternatifs (rémunérés uniquement en variable sur leur performance, sans frais fixes) avec pour objectif de proposer une décorrélation avec les marchés traditionnels actions et obligataires. Au nombre de 5 aujourd’hui, ces stratégies ont aussi la particularité d’être décorrelées entre elles.

Ce fonds repose ainsi sur une diversification forte et une grande flexibilité : « Nous soutenons qu’il n’existe pas de stratégie alternative parfaite capable de fonctionner dans tous les environnements de marché » souligne l’équipe de gestion du fonds USF, « notre solution consiste donc à maintenir un portefeuille diversifié avec des approches différentes, dont chacune doit avoir une validité dans le temps et une faible corrélation attendue avec le marché, mais chacune de ces approches doit également obtenir sa performance grâce à des investissements différenciés les uns des autres ».

La stratégie USF est développée depuis un an par une équipe composée de quatre gérants - Fred Ingham, Ian Haas, David Kupperman et Jeff Majit – au sein du département Alternative Investments Management de Neuberger Berman à New-York.

Le fonds enregistre un encours de $487 millions et une performance glissante depuis sa création fin mai 2017 à + 6,20% net en USD au 15/06/18, il est par ailleurs resté positif sur le mois de février 2018 lorsque les marchés traditionnels ont particulièrement souffert.

L’équipe de Neuberger Berman gère l’allocation sur les cinq stratégies sous-jacentes suivantes : suivi de tendances, global macro, equity market neutral, arbitrage statistique et trading court terme.

En se penchant sur l’année écoulée, l’équipe de gestion constate que : « Le portefeuille a performé dans chaque classe d’actifs sous-jacentes durant cette période, avec le trading sur actions largement en tête, suivi des devises et enfin par l’obligataire. En effet, l’exposition au risque directionnel actions du portefeuille a été réduite au minimum. Cela signifie que les rendements ont été générés par des stratégies avec des approches plus market neutral, telles que les stratégies market neutral et l’arbitrage statistique. Celles-ci ont été les sources de rendement les plus constantes du portefeuille jusqu’ici ».

Plutôt que de tenter de prédire l’avenir, l’équipe de gestion cherche à équilibrer le risque entre les classes d’actifs, les styles et les horizons d’investissement afin d’éviter un biais trop important dans la durée, ainsi comme le soulignent les gérants : « notre positionnement peut changer assez rapidement en fonction de l’évolution de ces différents marchés ». Un sixième mandat sur l’arbitrage de volatilité est d’ailleurs actuellement en cours d’élaboration.

Next Finance , 3 juillet

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News Green Finance, le nouveau média de référence de la Finance Verte

Green Finance annonce le lancement officiel de son site internet et la tenue à Paris d’une conférence sur le thème de la Finance Verte avec les principaux acteurs institutionnels en décembre 2018.

© Next Finance 2006 - 2018 - Tous droits réservés