›  News 

La confiance des investisseurs enregistre une baisse de 11,8 points en mai à 103,5

State Street Global ExchangeSM a publié les résultats de l’indice de confiance des investisseurs « State Street Investor Confidence Index® » (ICI) pour le mois de mai 2018.

L’Indice mondial de confiance des investisseurs s’établit à 103,5, en baisse de près de 12 points par rapport au niveau de 115,3 (en données corrigées) enregistré en avril. L’appétit pour le risque des investisseurs a reculé dans toutes les régions du monde, les indices régionaux respectifs passant de 113,5 à 104,3 en Amérique du Nord, de 111,0 à 101,5 en Europe, et de 112,7 à 103,2 en Asie.

L’indice de confiance des investisseurs de State Street a été développé par Kenneth Froot et Paul O’Connell de State Street Associates(R), l’activité de recherche et de services de conseil de State Street Global Exchange. L’indice évalue de manière quantitative l’appétit des investisseurs pour le risque en analysant les tendances se dégageant des achats et des ventes effectués par les investisseurs institutionnels. L’indice attribue une importance particulière aux changements de sentiment des investisseurs vis-à-vis du risque : plus le pourcentage de leurs placements en actions est élevé, plus leur tolérance au risque, et par conséquent, leur confiance, est grande. 100 correspond au niveau neutre, où les allocations des investisseurs en actifs à haut risque n’augmentent pas plus qu’elles ne diminuent. L’indice se distingue des mesures fondées sur des enquêtes, car il s’appuie sur les transactions réellement effectuées par les investisseurs institutionnels, et non sur leurs opinions.

« Après avoir affiché un consensus solide dans leur appétit pour le risque le mois dernier, les investisseurs internationaux adoptent désormais une approche plus prudente dans leur allocation au risque » commente Rajeev Bhargava, Managing Director et Directeur du groupe de recherche sur le comportement des investisseurs chez State Street Associates. « Bien qu’il reste au-dessus du niveau de 100, l’indice relevé en mai est révélateur de divers facteurs pesant sur le sentiment des investisseurs, notamment les pressions inflationnistes croissantes, des taux d’intérêts plus élevés, et des préoccupations géopolitiques qui ont certainement modéré leur enthousiasme. »

« À ce moment bien avancé de l’année, les investisseurs institutionnels sont confrontés à un environnement difficile, avec le retour de la volatilité sur les marchés et des valorisations boursières en hausse malgré des résultats financiers solides. » ajoute Kenneth Froot. « Le succès des eurosceptiques en Italie a ébranlé la confiance des investisseurs, tandis que l’intensité croissante des tensions commerciales entre la Chine, l’Europe et les États-Unis a accentué les craintes et l’incertitude dans le monde. Il sera intéressant de voir comment la confiance évolue face à ces risques. »

Next Finance , 8 juin

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News L’Ircantec s’engage à contribuer à l’initiative Climate Action 100+

En 2015, l’Ircantec s’associait aux 400 investisseurs représentant près de 24 trillions de dollars sous gestion et signait la déclaration des investisseurs sur le changement climatique.

© Next Finance 2006 - 2018 - Tous droits réservés