›  News 

La Région Île-de-France lance une nouvelle émission obligataire verte et responsable pour un montant de 500 millions d’euros

La Région Île-de-France a lancé, avec succès, lundi 11 juin, une nouvelle émission obligataire verte et responsable, pour un montant de 500 M€ et à un taux de 1,397% sur 15 ans (soit OAT +20pb).

En moins de deux heures lundi matin, et malgré un contexte de marché difficile, la Région a attiré plus d’un milliard d’ordres venant d’une soixantaine d’investisseurs.

La grande qualité de crédit de la Région et sa politique de financement vert et responsable ont été saluées par la communauté financière qui a largement sursouscrit l’opération (53% de gestionnaires d’actifs, 34% d’assureurs et fonds de pension, 9% de banques centrales et 4% de banques).

La Région a pu mesurer, lors de la tournée des investisseurs qui a précédé l’émission obligataire, tout l’intérêt porté à sa bonne gestion ainsi qu’à son reporting sur les investissements verts et responsables financés par les fonds levés.

La Région a bénéficié lundi d’une belle diversification internationale, avec plus de 40% d’acheteurs internationaux dont l’Allemagne et l’Autriche (16%), le BENELUX (11%), et d’autres pays (14%), principalement en Europe tels que la Suisse, l’Italie, la Grande-Bretagne, la Norvège, mais également en Asie.

Pour Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France et Stéphane Salini, vice-président chargé des Finances : « Après le relèvement de la perspective associée à la note de la Région par Moody’s le mois dernier, la réussite de cette opération est une nouvelle marque de la confiance des investisseurs envers la Région Île-de-France et les projets de développement qu’elle porte. »

Next Finance , 14 juin

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News L’Ircantec s’engage à contribuer à l’initiative Climate Action 100+

En 2015, l’Ircantec s’associait aux 400 investisseurs représentant près de 24 trillions de dollars sous gestion et signait la déclaration des investisseurs sur le changement climatique.

© Next Finance 2006 - 2018 - Tous droits réservés