›  News 

La BRED investit 9 millions d’euros dans un fonds géré par Mirova pour la restauration des terres dégradées.

La banque rejoint le tour de table des investisseurs du fonds Land Degradation Neutrality (LDN) géré par Mirova, société de gestion du Groupe BPCE dédiée à l’investissement responsable, à hauteur de 9 millions d’euros.

La BRED réaffirme ainsi son engagement au quotidien en faveur des problématiques sociétales, environnementales et climatiques.

L’objectif du fonds LDN, soutenu par les Nations Unies, est de restaurer à travers le monde 500 000 hectares de terres dégradées, de créer 100 000 emplois locaux et d’économiser 35 millions de tonnes de CO2 au travers de projets agricoles, de reforestation ou encore d’écotourisme.

En s’associant au fonds LDN, la BRED soutient déjà 3 projets de restauration de terres dégradées, au Pérou, en Indonésie, et au Kenya avec des programmes de plantation de café et de noisettes, ou encore de reforestation, s’inscrivant tous dans un objectif de développement durable.

Next Finance , 24 septembre

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News CAMEO Energy et Eiffel Investment Group lancent un nouveau « White Bond »

CAMEO Energy lève 4,5M€ auprès d’Eiffel Investment Group, pour créer un « White Bond ». Par analogie aux Green Bonds dédiées au financement de la transition écologique, ce « White Bond » a pour objectif de répondre aux besoins spécifiques du financement des projets d’efficacité (...)

© Next Finance 2006 - 2019 - Tous droits réservés