›  News 

La BEI et RGREEN INVEST s’engagent en faveur de la filière méthanisation en France

La Banque européenne d’investissement (BEI) et la société RGREEN INVEST annoncent une nouvelle étape dans leur partenariat avec le premier investissement réalisé dans le domaine de la méthanisation en France à travers une prise de participation de 5 millions d’euros du fonds INFRAGREEN III dans l’entreprise Méthajoule en région Auvergne Rhône Alpes.

Lors du lancement du fonds INFRAGREEN III géré par RGREEN INVEST, la BEI a investi 50 millions d’euros lui permettant, en décembre 2018, de se clôturer au-dessus de ses objectifs de levée de capital, pour un montant de 307 millions d’euros.

L’objectif de ce fonds consiste à investir dans des actifs réels du secteur de la transition énergétique et en particulier dans les énergies renouvelables en France et dans l’Union Européenne, en ciblant des projets photovoltaïques, éoliens mais aussi dans la géothermie, la biomasse, la méthanisation, l’efficience énergétique. L’apport financier de la BEI entrait dans le cadre du fonds européen pour les investissements stratégiques, aussi appelé « Plan Juncker ».

INFRAGREEN III et Méthajoule, acteur spécialisé dans le développement et l’exploitation de sites de production d’énergies renouvelables, ont signé un partenariat ayant pour objectif de porter des projets de méthanisation situés en France (à hauteur de 10 millions d’euros).

Le premier projet présenté est une unité de méthanisation agricole en cogénération de 500 kW-e/400 kW-th. Le site, en cours de construction, est situé sur la commune de Sainte-Eulalie, dans le Cantal et produira de l’électricité qui sera vendue à EDF. L’énergie thermique sera valorisée par un réseau de chaleur de 620 mètres de long desservant une zone d’activités.

Une partie du biogaz sera également valorisée en bioGNV pour l’avitaillement des camions de collecte d’ordures ménagères de la communauté de communes du Pays de Salers. Ce partenariat doit permettre l’émergence d’un acteur majeur dans le domaine de la méthanisation bénéficiant d’un fort ancrage sur le territoire, les acteurs locaux se voyant proposer à terme une participation au capital. Fixé à 5 millions d’euros dans un premier temps, l’investissement de la société RGREEN INVEST pourra ensuite monter progressivement jusqu’à 10 millions d’euros.

« Cet investissement traduit la volonté d’INFRAGREEN III et d’RGREEN INVEST de s’ancrer dans les territoires et de développer l’économie locale », souligne Nicolas Rochon, Président de RGREEN INVEST. En effet, l’approvisionnement des intrants est majoritairement issu des exploitants agricoles du territoire et le rayon moyen de collecte et de redistribution de la matière est inférieur à 15 kms. Par ailleurs, ce site va servir de pilote à la mise en œuvre d’une innovation relative au compostage de digestat.

« Cette opération est très importante aux yeux de la BEI, qui est la banque de l’Union Européenne », explique Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI. « A travers le fonds RGREEN INVEST, l’Europe démontre qu’elle peut aider les filières agricoles, au plus près des territoires, à se développer ; en outre, l’entrée dans le secteur de la méthanisation marque une étape importante dans le développement de notre stratégie axée sur la lutte contre le changement climatique ».

Olivier Bouttes, président de Méthajoule, se réjouit de ce partenariat : « Valoriser les ressources locales pour produire une énergie renouvelable dans une logique d’économie circulaire et d’aménagement du territoire, telle est notre ambition. La signature de cet accord, avec des partenaires financiers partageant nos valeurs, créée les conditions optimales pour amplifier le déploiement de nos projets. Cela nous permet de renforcer notre positionnement dans le développement, la construction et l’exploitation de sites territoriaux de méthanisation, contribuant ainsi à une filière d’avenir. »

Next Finance , 20 mai

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News CAMEO Energy et Eiffel Investment Group lancent un nouveau « White Bond »

CAMEO Energy lève 4,5M€ auprès d’Eiffel Investment Group, pour créer un « White Bond ». Par analogie aux Green Bonds dédiées au financement de la transition écologique, ce « White Bond » a pour objectif de répondre aux besoins spécifiques du financement des projets d’efficacité (...)

© Next Finance 2006 - 2019 - Tous droits réservés