›  News 

L’indice GX Private Equity enregistre à nouveau une forte performance au troisième trimestre 2017

L’indice Global Exchange Private Equity IndexSM (GXPEI) de State Street a terminé le troisième trimestre 2017 sur un gain solide de 3,85 %, les fonds buyout continuant de surperformer les stratégies de private equity en termes de profits.

S’appuyant sur des données provenant directement de sociétés en commandite, l’indice GX PEI représentait, au 30 septembre 2017, plus de 2 700 milliards de dollars d’investissements en private equity et plus de 2 800 sociétés de private equity différentes.

« C’est une dynamique positive qui a caractérisé le troisième trimestre 2017 » commente Will Kinlaw, Senior Managing Director, Responsable mondial de State Street Associates®, une division de State Street Global ExchangeSM. « Non seulement les rendements ont dans l’ensemble presque atteint la forte performance enregistrée le trimestre précédent, mais les performances relatives dans les différents segments du marché, comme la stratégie des fonds, la région et le secteur d’activité, sont demeurés en grande partie inchangés. »

Principaux autres résultats au troisième trimestre 2017 :

  • La stratégie buyout enregistre un rendement de 4,11 % au troisième trimestre. Malgré un léger repli par rapport au rendement de 4,73 % au deuxième trimestre, celle-ci reste en tête en termes de performance par rapport aux deux autres principales stratégies et ce, pour le septième trimestre consécutif.
  • La stratégie capital-risque s’améliore avec un rendement de 3,57 % par rapport à 1,84 % au second trimestre, tandis que la stratégie dette privée affiche un léger repli de 3,08 % à 2,84 % au troisième trimestre.
  • Les fonds de private equity orientés vers l’Europe enregistrent une hausse du rendement libellé en dollars de 6,07 % ce trimestre (soit un taux de rendement interne (TRI) de 2,32 % des fonds libellés en euros). Les fonds orientés vers les États-Unis affichent un rendement de 3,20 %, tandis que les fonds orientés vers le reste du monde progressent de 4,29 %.
  • Parmi les secteurs d’activité inclus dans l’indice, les fonds investis dans les valeurs industrielles enregistrent le rendement le plus élevé, avec une hausse de 5,87 % par rapport à 4,73 % au deuxième trimestre ; suivis des fonds orientés vers les technologies de l’information, avec un rendement de 3,80 %, en hausse par rapport à 3,10 % au deuxième trimestre. Les fonds investis dans l’énergie affichent une progression, avec un gain de 2,59 % ce trimestre, contre 0,26 % au trimestre précédent.
  • Les contributions mensuelles moyennes ont augmenté de 0,74 % en 2017, en hausse par rapport à 0,64 % en 2016, tandis que les distributions mensuelles moyennes en numéraire ont augmenté de 1,04 % en 2017, en hausse, contre 0,88 % en 2016.

« Après un léger ralentissement des flux de trésorerie en 2016, on observe une nette amélioration, tant au niveau des appels de fonds qu’en termes de distributions de capital, illustrée par des ratios de flux de trésorerie plus élevés en 2017 » ajoute Anthony Catino, Managing Director, Alternative Investment Solutions chez State Street. « L’écart entre apport et distribution s’est aussi creusé en 2017 par rapport à l’année précédente, renforçant ainsi une tendance ayant débuté en 2012. »

Next Finance , 7 février

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News Green Finance, le nouveau média de référence de la Finance Verte

Green Finance annonce le lancement officiel de son site internet et la tenue à Paris d’une conférence sur le thème de la Finance Verte avec les principaux acteurs institutionnels en décembre 2018.

© Next Finance 2006 - 2018 - Tous droits réservés