›  News 

L’Union Bancaire Privée annonce une première levée de fonds pour sa stratégie UBP Private Debt Fund III

L’Union Bancaire Privée (UBP) annonce la première clôture du fonds UBP Private Debt Fund III, qui a levé plus d’EUR 110 millions. Cette stratégie a pour objectif de générer des performances attractives ajustées du risque en investissant dans des obligations d’émetteurs privés, et permet d’étoffer la gamme diversifiée de solutions en dette privée de l’UBP.

L’équipe ‘Dette privée’ de la Banque sélectionne ses transactions dans l’univers des family offices, un réseau informel de multi-family offices, de single-family offices et d’entreprises s’appuyant sur des capitaux familiaux. Le fonds UBP Private Debt Fund III a une durée de vie de 4,5 ans [1], avec un remboursement du capital qui s’effectue après une période d’investissement de deux ans. Il vise à lever jusqu’à EUR 300 millions et investit typiquement dans des transactions obligataires d’EUR 5 millions à EUR 30 millions, avec des échéances de 1 à 3 ans.

Le portefeuille se concentre sur les opportunités liées au marché immobilier, avec un focus particulier sur les secteurs du financement qui génèrent des revenus de long terme – aujourd’hui très prisés des investisseurs institutionnels –, comme les logements sociaux, les résidences pour étudiants et la location privée.

Les investisseurs dans le fonds sont notamment les particuliers HNWI, les family offices, les gestionnaires d’actifs et les acteurs institutionnels.

Cette stratégie vient également compléter l’offre proposée par l’équipe PMG (Private Markets Group) de l’UBP, dont l’objectif est de rechercher des opportunités d’investissement exclusives pour les investisseurs qualifiés sur les marchés privés. En 2019, la Banque a annoncé un partenariat avec le groupe familial indépendant Rothschild & Co qui a vu le lancement d’un fonds destiné aux clients privés et institutionnels souhaitant diversifier leurs portefeuilles au travers du marché de ‘private equity’.

Colin Greene, Responsable de l’équipe ‘Dette privée’ de l’UBP, déclare à cette occasion : « La pandémie a eu un impact considérable au niveau global, avec pour effet d’importantes dispersions sectorielles et une accélération des tendances sous-jacentes. Les politiques mises en place en réponse à ce contexte ont conduit à une baisse des rendements sur les marchés de la dette publique, encourageant ainsi les investisseurs à rechercher des stratégies centrées sur la dette privée. Cette classe d’actifs n’étant pas homogène, nous nous concentrons sur les segments que nous considérons comme les plus résilients face aux conséquences de la crise de Covid-19 sur le long terme, notamment le secteur des logements sociaux et abordables, la location privée et les sociétés B2B. »

Nicolas Faller, Co-CEO Asset Management à l’UBP, ajoute à cet égard : « Le fonds UBP Private Debt Fund III se distingue des stratégies de dette privée classiques par son approche de sélection propriétaire dans l’univers des family offices, et aussi par une échéance finale relativement courte, de 4,5 ans. Cette solution offre aux investisseurs l’accès à des opportunités issues du segment privé dans un univers particulièrement attrayant, sans avoir à immobiliser le capital sur une période trop longue. Nous sommes donc heureux de proposer un produit si innovant et diversifié. »

Next Finance , Décembre 2020

Notes

[1] De nouvelles clôtures auront lieu en 2021 pour les investisseurs institutionnels. Le fonds a une échéance finale de 4,5 ans à compter du 13 novembre 2020.

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News CAMEO Energy et Eiffel Investment Group lancent un nouveau « White Bond »

CAMEO Energy lève 4,5M€ auprès d’Eiffel Investment Group, pour créer un « White Bond ». Par analogie aux Green Bonds dédiées au financement de la transition écologique, ce « White Bond » a pour objectif de répondre aux besoins spécifiques du financement des projets d’efficacité (...)

© Next Finance 2006 - 2021 - Tous droits réservés