›  News 

Klépierre place avec succès 500 m€ d’obligations à 15 ans à 1,625 %

Klépierre annonce avoir placé 500 M€ d’obligations à 15 ans, à échéance 13 décembre 2032. La marge a été fixée à 50 points de base au-dessus du taux de swap, soit la marge la plus faible jamais atteinte par un REIT européen sur une maturité de 15 ans ou plus...

Klépierre, le leader pure play des centres commerciaux en Europe, annonce avoir placé 500 M€ d’obligations à 15 ans, à échéance 13 décembre 2032. La marge a été fixée à 50 points de base au-dessus du taux de swap, soit la marge la plus faible jamais atteinte par un REIT européen sur une maturité de 15 ans ou plus. Le coupon s’établit ainsi à 1,625 %.

Sursouscrit 2,4 fois, cet emprunt obligataire a été placé auprès d’investisseurs internationaux long terme, de grande qualité, principalement allemands (41 % de l’allocation du livre d’ordres), français (33 %) et britanniques (18 %).

BNP Paribas, Crédit Agricole CIB, HSBC, ING, Mizuho International et Natwest Market ont agi en qualité de teneurs de livre associés sur cette émission.

Le même jour, Klépierre a lancé une offre de rachat en numéraire sur quatre obligations existantes :

  • Une obligation de 500 M€ (dont le montant en circulation est de 309,9 M€) émise par Klépierre S.A. à échéance septembre 2019 et offrant un coupon de 2,75 % (FR0011321405) ;
  • Une obligation de 500 M€ (dont le montant en circulation est de 324,6M€) émise par Corio N.V. à échéance février 2021 et offrant un coupon de 3,25 % (XS0896119384) ;
  • Une obligation de 600 M€ émise par Klépierre S.A. à échéance mars 2021 et offrant un coupon de 4,75 % (FR0011019397) ;
  • Une obligation de 85 M€ émise par Corio N.V. à échéance décembre 2022 et offrant un coupon de 3,516 % (XS0864386825).

La clôture de l’offre de rachat sur ces quatre obligations est prévue pour le 6 décembre 2017. Natixis, Natwest Market et Société Générale CIB agissent en tant que « dealer managers » sur l’offre de rachat.

Ces transactions servent la stratégie de financement du Groupe, visant à la fois à réduire ses coûts et à allonger la durée moyenne de sa dette.

Next Finance , Novembre 2017

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News L’Ircantec s’engage à contribuer à l’initiative Climate Action 100+

En 2015, l’Ircantec s’associait aux 400 investisseurs représentant près de 24 trillions de dollars sous gestion et signait la déclaration des investisseurs sur le changement climatique.

© Next Finance 2006 - 2018 - Tous droits réservés