›  Opinion 

Hausse des inégalités et assouplissement de la politique monétaire : qui cause qui ?

Alors que l’idée que les politiques monétaires accommodantes impliquent une hausse des inégalités, des travaux de recherche présentés à la conférence des banquiers centraux de Jackson Hole renversent la causalité et tendent à indiquer que c’est la hausse des inégalités qui entraîne une baisse des taux d’intérêt d’équilibre.

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Bastien Drut , Septembre 2021

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Opinion Chine : le pays le plus radical dans la lutte contre le changement climatique ?

Avec plus d’efforts à déployer et moins de temps à sa disposition, la Chine pourrait s’imposer comme l’un des leaders mondiaux de la lutte contre le changement climatique. L’analyse d’Anastasia Petraki, Responsable de la recherche en politiques chez (...)

© Next Finance 2006 - 2022 - Tous droits réservés