›  News 

Groupe Bastide optimise le refinancement de sa dette et affiche des critères RSE pouvant bonifier son taux d’intérêt

Bastide Le Confort Médical, spécialiste de la fourniture de dispositifs médicaux et des prestations de soins à domicile, annonce avoir procédé à une opération de refinancement à travers le renouvellement par anticipation de son crédit syndiqué.

Bastide Le Confort Médical, spécialiste de la fourniture de dispositifs médicaux et des prestations de soins à domicile, annonce avoir procédé à une opération de refinancement à travers le renouvellement par anticipation de son crédit syndiqué. La maturité des tranches du contrat de crédits est désormais fixée à 3 ans avec deux années potentielles supplémentaires à la main des prêteurs.

Le montant de la 1ère tranche amortissable est fixé à 25 M€ et celui de la seconde tranche remboursable in fine s’élève à 170 M€ contre 50 M€ auparavant. En parallèle, le Groupe a réduit la taille de son crédit renouvelable (Revolving Credit Facility) de 140 à 60 M€ avec cependant la possibilité de mobiliser si nécessaire 20 M€ supplémentaires à travers une clause d’accordéon [1].

La marge appliquée à ces facilités de crédit sera fonction du ratio de levier du Groupe [2] mais également du respect d’indicateurs RSE définis à partir des piliers de la stratégie du Groupe Bastide en matière d’ESG : Le mécanisme d’indexation mis en place permettra d’ajuster la marge sur son taux d’emprunt à la hausse ou à la baisse en fonction de l’atteinte de ces objectifs.

Le Groupe Bastide a été conseillé dans cette opération par ODDO-BHF qui a mobilisé Société Générale comme Coordinateur du crédit et MLA Bookrunner, NATIXIS comme Coordinateur RSE, agent du crédit et MLA Bookrunner, BNP et CACIB comme MLA Bookrunners.

L’optimisation de ces financements, couplée à deux émissions obligataires de type Euro PP de 25 millions d’euros chacune arrivant à maturité respectivement en 2023 et 2024, laissent au groupe une large latitude financière pour poursuivre son développement au cours des prochaines années, que ce soit pour son développement organique ou pour des opérations de croissance externe.

Next Finance , Novembre 2021

Notes

[1] Une Clause accordéon désigne une disposition particulière dans une convention de crédit, qui permet à une entreprise d’avoir accès à un montant supplémentaire en cas de besoin

[2] Désigné par les dettes financières nettes consolidées à la date du calcul du ratio / EBITDA Consolidé des 12 derniers mois

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News Selim Mehrez annonce la création de Galite Partners

Expert reconnu en ingénierie financière, l’ex-patron du Fixed Income et des dérivés actions de Natixis, précédemment passé par la Société Générale, Goldman Sachs et Morgan Stanley, lance son cabinet de conseil.

© Next Finance 2006 - 2022 - Tous droits réservés