›  News 

Generali et Peter Kraus lancent Aperture Investors, une société de gestion proposant un nouveau modèle de rémunération incentivée pour les gérants

Generali et Aperture Investors annoncent le lancement d’une nouvelle société de gestion fondée sur un modèle disruptif de revenu dirigé par Peter Kraus, anciennement Chairman et CEO d’AllianceBernstein (AB) et Global Co-Head de Goldman Sachs Investment Management.

Le Groupe Generali, l’un des leaders mondiaux de l’assurance et de la gestion d’actifs, et Aperture Investors annoncent le lancement d’une nouvelle société de gestion fondée sur un modèle disruptif de revenu dirigé par Peter Kraus, anciennement Chairman et CEO d’AllianceBernstein (AB) et Global Co-Head de Goldman Sachs Investment Management. Dans le cadre de sa stratégie de développement, Generali va investir jusqu’à 4 milliards de dollars de capital dans différentes stratégies d’investissement, soumis à l’approbation du Conseil d’Administration de Generali Assicurazioni ainsi que d’Aperture Investors.

Aperture Investors va mettre en place un commissionnement similaire à celui des ETFs, et ces commissions ne pourront augmenter qu’à la condition que les gérants surperforment leur indice de référence.

En effet, les gérants auront une rémunération fixe faible mais une part variable conditionnée à la surperformance générée, ce qui est totalement différenciant de la structure de commissionnement fixe traditionnelle, qui est plus orientée vers la rémunération d’encours que de surperformance.

En parallèle, un mécanisme différé de provisions permettra aux clients d’Aperture Investors de recevoir la rémunération non versée aux gérants, et assure que la profitabilité de la société repose sur la génération de performance sur le long terme.

Tim Ryan, CEO de Generali Asset Management, a déclaré : “Aperture Investors est une nouvelle étape importante dans la stratégie multi-boutiques du Groupe lancée l’année dernière. Nous pensons que l’innovation n’est pas seulement un atout majeur pour réussir à long terme mais aussi une opportunité pour Generali de conduire le changement, en tant que leader de l’assurance et de l’industrie financière. Aperture Investors nous offre la possibilité de développer un nouveau modèle de rémunération incentivée pour les gérants tout en s’appuyant sur notre savoir-faire, précieux dans notre secteur”.

Carlo Trabattoni, Head of Generali Investments Partners, a ajouté “Peter Kraus a 20 ans d’expérience reconnue en tant que dirigeant de groupes financiers internationaux grâce à sa capacité à inspirer et à attirer des talents qui ont la volonté de transformer l’industrie de la gestion d’actifs. Avec un encours global de l’industrie de la gestion d’actifs qui représente bien plus de 84 trillions de dollars, la gestion passive prend de plus en plus d’importance étant donné que de nombreuses gestions actives sous-performent. Notre objectif avec Aperture Investors est de combiner l’intérêt de la gestion passive avec le besoin des clients de la gestion active.”

“La gestion d’actifs est une industrie en retard quant à l’innovation. Il y a actuellement beaucoup trop de gérants actifs qui gèrent trop d’encours. Les commissions fixes et le manque de contraintes de capacité sur les actifs gérés ont incité les gérants à accroître les encours sous gestion au lieu de privilégier la génération de surperformance,” a déclaré Peter Kraus, Chairman et CEO d’Aperture Investors. “Ce modèle a contribué à des années de performances décevantes qui ont impactées la confiance des clients en la gestion active. Notre volonté est de changer ce modèle en alignant l’intérêt des clients et des gérants autour de la surperformance. Cela est possible grâce à un commissionnement similaire à celui des ETFs lorsque la performance est égale ou inférieure à celle de l’indice de référence. Le commissionnement augmentera lorsque nous générerons de la surperformance. Nous sommes convaincus que les investisseurs sont prêts à payer pour des performances réelles plutôt que de payer sans savoir si elles seront au rendez-vous. Et le seul moyen de le faire est de transformer le modèle traditionnel de commissionnement basé sur les montants des encours sous gestion.”

Next Finance , 21 septembre

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News L’Ircantec s’engage à contribuer à l’initiative Climate Action 100+

En 2015, l’Ircantec s’associait aux 400 investisseurs représentant près de 24 trillions de dollars sous gestion et signait la déclaration des investisseurs sur le changement climatique.

© Next Finance 2006 - 2018 - Tous droits réservés