General Transmissions rachète le chinois AEM avec le soutien de CM-CIC Investissement

General Transmissions (GT) est le premier constructeur mondial de solutions de transmissions pour tondeuses à gazon. Cette société familiale basée en Vendée, s’est portée acquéreur de l’entreprise chinoise Actuator Electric Motor Company (AEM) afin de prendre une position stratégique sur son marché en pleine mutation vers l’électrique.

General Transmissions (GT) est le premier constructeur mondial de solutions de transmissions pour tondeuses à gazon. Cette société familiale basée en Vendée, s’est portée acquéreur de l’entreprise chinoise Actuator Electric Motor Company (AEM) afin de prendre une position stratégique sur son marché en pleine mutation vers l’électrique. Dans le cadre de cette acquisition, CM-CIC Investissement a apporté 9,5 M€ pour accompagner GT dans son projet de développement. Post opération, l’ensemble réalise un chiffre d’affaires consolidé de plus de 70 M€ et emploie 900 personnes dans le monde.

Créée en 1991 par Robert et Anne-Marie Blanchard, les parents de Nathalie Barendrecht qui codirige l’entreprise avec son époux Wouter Barendrecht, l’entreprise s’est développée en misant depuis ses débuts sur l’innovation technologique. Ainsi, GT a pu conquérir des parts de marché grâce à ses transmissions en matière composite, pour en devenir le leader mondial. Le département R&D basé au siège social des Herbiers emploie 35 personnes avec pour mission de concevoir et tester des nouveaux produits qui sont ensuite fabriqués en France, dans une usine hautement automatisée, mais aussi en Chine pour livrer le marché asiatique et au Mexique pour le marché nord-américain. Les produits proposés par GT sont des solutions de transmissions d’entraînement pour tondeuses à gazon tractées, et également des systèmes de transmissions pour des engins plus lourds comme les tracteurs de pelouse, et les chasse-neige.

Toujours à la pointe de l’innovation et conscient des mutations du marché vers le tout-électrique, GT a conçu et fabriqué la toute première transmission pour tondeuses tractées et alimentées par batterie. Les dirigeants ont donc souhaité accélérer le développement et la mutation technologique de la société avec l’acquisition d’un spécialiste de la fabrication de moteurs électriques et de contrôleurs, éléments clés, avec la transmission, des tondeuses électriques. C’est pourquoi en avril 2018, Nathalie et Wouter Barendrecht ont engagé des discussions avec leur fournisseur chinois de moteurs électriques. En rachetant cette entreprise basée dans la région de Ningbo, géographiquement proche de l’usine chinoise actuelle, les vendéens anticipent la mutation du marché vers l’électrique en opérant une transformation complète.

« Nous sommes conscients que le marché va progressivement abandonner la technologie des moteurs thermiques. Demain, les consommateurs n’achèteront plus que des tondeuses à batteries et des robots de tonte. Il fallait donc préparer l’avenir et faire un saut en terme de développement. L’acquisition du chinois AEM a plusieurs bénéfices pour l’entreprise, d’une part, l’accession rapide à de nouveaux marchés, la consolidation de notre position de leader mondial, mais aussi, le soutien de notre unité de fabrication en France grâce à la croissance sur de nouveaux marchés. Cette acquisition, de taille importante puisque la cible réalise 25 M€ de chiffres d’affaires, a été soutenue par notre partenaire bancaire historique, avec lequel nous entretenons des relations de confiance et de proximité et CM-CIC Investissement nous a proposé une solution d’accompagnement très adaptée à une PME familiale comme la nôtre, nous permettant ainsi de concrétiser notre ambition », expliquent le duo de dirigeants.

« Nous avons été séduits par l’agilité de cette entreprise, leader mondial dans son secteur, avec à sa tête un couple de dirigeants visionnaires, complémentaires et habitués à évoluer dans un environnement international. Avec l’intégration de cette cible, le Groupe se donne les moyens de faire face aux défis majeurs d’une mutation industrielle complète. Cette acquisition stratégique et ambitieuse doit permettre à General Transmissions de gagner encore en crédibilité et de développer une offre globale sur ce marché de l’électrique en plein essor. Nous sommes heureux de pouvoir relever ce challenge aux côtés des dirigeants de cette entreprise promise à une belle croissance internationale », explique Fanny Hibon, Directeur de Participations chez CM-CIC Investissement.

Next Finance , 2 octobre

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2019 - Tous droits réservés