Gaia Capital Partners confirme l’attractivité de son modèle auprès des entrepreneurs et investisseurs européens

Le fonds de growth equity responsable dédié à l’accompagnement des champions de la technologie en Europe réalise sa première opération au Royaume-Uni en investissant dans gohenry, l’application d’éducation financière et de paiement pour enfants et adolescents. Gaia Capital Partners signe ainsi son quatrième investissement en un an.

Après l’obtention de la labellisation « Late stage » de l’initiative tech française, Gaia Capital Partners concrétise les nombreuses marques d’intérêt d’investisseurs institutionnels et familiaux de premier plan tels qu’Allianz et Maif Avenir en vue du closing final de son premier fonds, Gaia Growth I.

gohenry, quatrième investissement en un an, aux côtés d’investisseurs internationaux de premier plan

Gaia Capital Partners annonce aujourd’hui son premier investissement au Royaume-Uni en prenant une participation au capital de gohenry dans le cadre d’une levée de fonds de 40 millions de dollars, aux côtés des fonds américains Edison Partners, Citi Ventures et Muse Capital. C’est son quatrième investissement en un an après Welcome to the Jungle fin 2019, Aircall au printemps dernier et Yubo en novembre 2020. Sur ces opérations, Gaia Capital Partners participe à des tours de financement growth aux côtés d’investisseurs internationaux de premier plan.

Fondé au Royaume-Uni en 2012 avec pour mission d’innover dans l’éducation financière et les services bancaires pour la famille, gohenry propose une application de gestion de l’argent et une carte de débit prépayée, en partenariat avec Mastercard aux États-Unis et Visa au Royaume-Uni, conçues exclusivement pour les 6-18 ans afin de les aider à acquérir de bonnes habitudes de gestion financière dans une société qui a de moins en moins recours à l’argent liquide. L’application donne aux jeunes la possibilité d’apprendre à gérer leur budget dans un environnement sécurisé, tandis que la version parentale de l’application permet aux adultes de guider les enfants dans l’acquisition des rudiments de la finance personnelle.

Leader sur son marché au Royaume-Uni, gohenry fédère d’ores et déjà une communauté mondiale de plus de 1,2 million de parents et d’enfants qui s’investissent dans l’apprentissage de la compétence essentielle qu’est l’utilisation judicieuse et responsable de l’argent. La société double sa base de clients chaque année depuis 2014 et est profitable depuis 2020.

« gohenry est un pionnier sur le marché de la finance familiale avec une mission essentielle, améliorer la culture financière des enfants et adolescents. Forte de l’engagement d’une grande communauté d’utilisateurs au Royaume-Uni et aux États-Unis, la société a construit un modèle très sain, au carrefour de la fintech et de l’edtech. Nous sommes très fiers de nous associer à l’équipe de management et de les accompagner dans leur parcours pour devenir un leader mondial » déclare Elina Berrebi, co-fondatrice de Gaia Capital Partners.

« Ce premier investissement au Royaume-Uni reflète notre ambition européenne et concrétise les efforts que nous déployons pour construire une stratégie d’investissement internationale avec une forte expertise aussi bien en software qu’en consumer, et en fintech. En un an, nous avons construit un portefeuille de marques fortes qui façonnent les nouveaux usages des consommateurs tout en développant positivement leur impact environnemental et sociétal. » ajoute Alice Albizzati, co-fondatrice de Gaia Capital Partners.

Les fonds levés serviront principalement à accélérer le déploiement de l’offre de gohenry aux États-Unis, où la société se développe avec succès depuis 2018. Gohenry pourra notamment compter sur l’expérience de l’équipe de Gaia Capital Partners dans le secteur du consumer mobile et des fintech et sur son accompagnement en matière d’ESG.

« Pendant trop longtemps, les enfants ont été tenus à l’écart de l’économie numérique et les parents manquaient des outils nécessaires pour les aider à être autonomes dans la gestion de leur argent. gohenry a été le premier à répondre à ces besoins, lorsque nous avons lancé en 2012 une application d’éducation financière innovante associée à une carte de débit, qui a véritablement donné aux enfants les moyens de leur autonomie. En 2020, nous avons franchi trois étapes importantes : la rentabilité que recherchent de nombreuses fintech B2C, la levée de 40 millions de dollars pendant la crise de la Covid, et le partenariat avec des fonds internationaux de premier plan. Tout cela contribuera à notre expansion aux États-Unis », déclare Alex Zivoder, PDG de gohenry. « Nous sommes fiers de nous associer à Gaia Capital Partners, Edison Partners, Citi Ventures et Muse Capital. Leur soutien permettra à gohenry d’accélérer son développement et de lancer encore plus d’innovations pour ses clients ».

Un closing final du fonds Gaia Growth I en vue pour le premier trimestre 2021

L’obtention du label « Late stage » de l’initiative tech française, annoncée au cours de l’été, a permis à Gaia Capital Partners de concrétiser les nombreuses marques d’intérêt d’investisseurs institutionnels et familiaux. Des compagnies d’assurance de premier plan telle Allianz, des investisseurs institutionnels comme Maif Avenir ainsi que de grandes familles d’entrepreneurs françaises ont récemment confirmé leur intérêt et rejoignent les premiers investisseurs partenaires du fonds Gaia Growth I, notamment Sycomore Asset Management, les sociétés du groupe Generali et BpiFrance.

Le closing final du fonds devrait ainsi intervenir début 2021.

Next Finance , Décembre 2020

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2021 - Tous droits réservés