Faurecia acquiert HUG ENGINEERING et devient un acteur majeur des systèmes de dépollution pour moteurs à très haute puissance

Faurecia annonce avoir conclu un accord en vue de l’acquisition de 100 % de la société suisse Hug Engineering, l’un des leaders sur le marché des systèmes complets de purification des gaz d’échappement pour les moteurs de plus de 750 ch.

Faurecia annonce avoir conclu un accord en vue de l’acquisition de 100 % de la société suisse Hug Engineering, l’un des leaders sur le marché des systèmes complets de purification des gaz d’échappement pour les moteurs de plus de 750 ch. Hug Engineering est détenue par le groupe allemand ElringKlinger.

Les moteurs à très forte puissance sont utilisés dans la propulsion marine, la production d’électricité, le ferroviaire, l’agriculture et d’autres secteurs industriels. Le marché des systèmes de purification des émissions pour ces moteurs devrait se développer rapidement pour atteindre 2,4 milliards d’euros en 2025, quand les réglementations entrant en vigueur couvriront plus de 75 % du marché, contre 25 % seulement aujourd’hui.

Christophe Schmitt, Vice-Président Exécutif de Faurecia Clean Mobility, déclare : « Cette annonce constitue une étape importante pour Faurecia, dont la stratégie d’amélioration de la qualité de l’air vise à développer des systèmes performants destinés aux traitement des émissions pour tout type de moteurs diesel. L’implantation mondiale de Faurecia, son expertise technologique en matière de systèmes innovants pour les véhicules utilitaires et camions conjugués au savoir-faire de HUG Engineering, nous permettra un développement rapide sur le marché des moteurs à très haute puissance dès l’entrée en vigueur des nouvelles réglementations ».

Hug Engineering est leader sur le marché européen et l’un des principaux acteurs mondiaux sur son segment. La société développe, fabrique, assemble et vend des systèmes complets. Ses produits phares sont les filtres à particules diesel, les technologies de réduction catalytique sélective des NOx et les systèmes d’oxydation catalytique. Hug Engineering réalise un chiffre d’affaires annuel d’environ 50 millions d’euros et emploie 230 collaborateurs dans cinq pays.

Sous réserve de l’obtention de l’accord des autorités de contrôle des concentrations dans certaines juridictions européennes, la transaction devrait être finalisée au premier trimestre 2018.

Next Finance , Décembre 2017

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2018 - Tous droits réservés