EVerZom lève 1,1 M€ pour industrialiser sa plateforme de bioproduction d’exosomes

EVerZom a pour ambition de transformer la médecine régénérative et le domaine des biothérapies grâce à ces nanoparticules biologiques, les exosomes

EVerZom, société biopharmaceutique spécialisée dans la bioproduction de vésicules extracellulaires (ou exosomes), annonce aujourd’hui l’obtention d’un financement de 1,1 M€ auprès de plusieurs investisseurs dont Bpifrance à hauteur de 500 K€ via le fonds French Tech Seed, la Région Ile-de-France avec 300 K€ via le dispositif Innov’up Leader Pia et 323k€ par un groupement de business angels privés dans le but de développer sa plateforme de bioproduction d’exosomes. Ces financements permettront d’accélérer le développement de sa plateforme propriétaire de bioproduction de vésicules extracellulaires pour finaliser la montée en échelle et réaliser la première production de grade clinique d’ici fin 2022.

Vers l’émergence de nouvelles thérapeutiques en médecine régénérative

Les vésicules extracellulaires ou exosomes sont des nanoparticules biologiques libérées par les cellules dans le cadre de la communication intercellulaire pour transporter des biomolécules comme des protéines, lipides ou ARN. Elles ont la capacité de cibler certains organes ou de régénérer des tissus dans plusieurs pathologies telles que l’arthrose, la reconstruction des tissus après un infarctus du myocarde ou encore des maladies hépatiques et rénales. Les vésicules extracellulaires sont considérées aujourd’hui comme l’avenir des solutions sûres et efficaces de thérapies régénératives pour répondre aux besoins de plus de 150 millions de patients dans le monde. En outre, elles se conservent aisément et sont faiblement immunogènes renforçant ainsi leur potentiel d’utilisation et d’industrialisation.

De plus en plus d’acteurs académiques et industriels travaillent sur le potentiel thérapeutique des vésicules extracellulaires, cependant un des freins principaux a ?? la translation des vésicules extracellulaires vers le développement clinique est la production à l’échelle industrielle de façon reproductible et standardisée.

L’innovation propriétaire d’EVerZom consiste à stimuler physiquement /mécaniquement les cellules d’intérêts pour induire une production reproductible à grande échelle de vésicules extracellulaires. Cette approche permet de produire 10 fois plus de vésicules extracellulaires en 10 fois moins de temps et s’implémente directement dans des systèmes compatibles avec les certifications cliniques pour répondre aux besoins médicaux. Cette nouvelle méthode de production permettra aux systèmes de santé de donner accès à des innovations de ruptures aux patients.

« Nous tenons à remercier l’ensemble des partenaires pour leur confiance. Nous nous réjouissons de cette opportunité de financement qui va nous permettre d’industrialiser notre technologie propriétaire et de répondre idéalement à la demande croissante du marché des vésicules extracellulaires. Notre ambition est de favoriser l’émergence de nouvelles stratégies thérapeutiques vésiculaires et de les rendre accessibles le plus vite possible au plus grand nombre de patients. Pour cela, notre volonté à terme est de développer des capacités de production en propre sur le sol français pour répondre à ce nouveau besoin industriel de bioproduction de thérapies innovantes. » explique Jeanne Volatron, Co-fondatrice et Présidente d’EVerZom.

Cette technologie et le savoir-faire développé autour des vésicules extracellulaires permet à EVerZom de proposer un process de production scalable, reproductible et avec un système de contrôle qualité robuste. Par ailleurs, la R&D interne d’Everzom poursuit ses travaux sur le lien entre la qualification des exosomes et leur potentiel applicatif. Ainsi l’ambition d’Everzom est de devenir le leader européen dans la bioproduction de vésicules extracellulaires.

Le modèle d’affaires s’exercera par du service à forte valeur ajoutée ainsi que la mise en place de programmes de co-développement de candidats médicaments avec d’autres partenaires pharmaceutiques et de programmes propriétaires internes. La Société commercialise d’ores et déjà ces services de bioproduction pour différentes biotechs européennes notamment pour les traitements vésiculaires de fistules digestives des patients atteints de maladies auto-immunes comme la maladie de Crohn ou chez les patients ayant subi des chirurgies bariatriques.

Créée en septembre 2019, EVerZom développe un procédé industriel de bioproduction d’exosomes inventé par une équipe de chercheurs au sein du laboratoire Matière et Systèmes Complexes (MSC) de l’Université de Paris-CNRS. Elle a bénéficié jusqu’ici de l’accompagnement de l’incubateur Paris Biotech Santé et de l’accélérateur Wilco et a été soutenu financièrement comme lauréate du concours i-Lab distinguant chaque année les start-ups françaises les plus disruptives et du Grand Prix de l’Innovation de la ville de Paris dans la catégorie « 2040 ». La société est également accompagnée par le pôle de compétitivité Medicen, et a obtenu la labellisation « Medicen Paris Region » pour la création de sa plateforme de bioproduction de vésicules extracellulaires.

Pour rappel, la bioproduction est un des enjeux stratégiques de la réindustrialisation de la France et de souveraineté nationale. L’arrivée des biothérapies a changé la donne dans la prise en charge des patients avec des traitements plus efficaces, et pour un certain nombre de maladies, des traitements curatifs. La demande mondiale en bio médicaments ne cesse d’augmenter. Ils représentent aujourd’hui 50% des essais cliniques en cours [1] et d’ici 2024 totaliseront 32% des ventes de médicaments [2]. Pouvoir produire des bio médicaments est un défi à relever.

Next Finance , Décembre 2020

Notes

[1] Leem (2018)

[2] EvaluatePharma World Preview 2019, Outlook to 2024

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2021 - Tous droits réservés