›  News 

Dette d’infrastructure : AllianzGI conclut sa 50ème transaction

Depuis 2012, la plateforme de dette d’infrastructure d’AllianzGI a financé des opérations qui représentent un total de 11,1 milliards d’euros à l’échelle mondiale. Plusieurs transactions d’envergure ont été conclues sur le marché français : Seine Musicale de l’Ile Séguin, construction de la rocade L2 à Marseille, refinancement des autoroutes A 28 et A 19…

Depuis 2012, la plateforme de dette d’infrastructure d’AllianzGI a financé des opérations qui représentent un total de 11,1 milliards d’euros à l’échelle mondiale. Plusieurs transactions d’envergure ont été conclues sur le marché français : Seine Musicale de l’Ile Séguin, construction de la rocade L2 à Marseille, refinancement des autoroutes A 28 et A 19, extension du Port de Calais, Campus de l’Université Paris Sud…

Allianz Global Investors annonce avoir conclu sa 50eme transaction de dette d’infrastructure. Cette étape importante intervient moins de six ans après le lancement de la plateforme à partir de laquelle la société de gestion s’est positionnée comme un véritable pionnier, soutenant l’émergence d’une nouvelle classe d’actifs, source de flux de trésorerie stables sur le long terme au profit d’Allianz et d’investisseurs tiers.

Dans ce total de 50 opérations figurent les trois premières transactions liées à la nouvelle stratégie Resilient Credit d’AllianzGI. Cette stratégie complète les activités de dette d’infrastructure de base (« core »), en ciblant des opportunités d’investissement dotées de caractéristiques de crédit tout aussi favorables, mais mieux adaptées à des horizons d’investissement plus courts.

Allianz Global Investors a contribué à assurer le financement de projets d’infrastructures de grande envergure, tant en France que dans le monde. Depuis 2012, la société de gestion a investi au niveau mondial un total de 11,1 milliards d’euros dans des projets de dette d’infrastructure. Au sein de ce montant la France représente un total de plus de 2 milliards d’euros, avec des financements concernant notamment la Seine musicale de l’Ile Seguin, l’extension du Port de Calais, la construction de la Rocade L2 à Marseille, le refinancement des autoroutes A28 et A19, ou le Campus Universitaire Paris Sud.

En même temps qu’une croissance significative en Europe, l’activité dans cette nouvelle classe d’actifs s’est développée aux États-Unis. Attestant de la dimension internationale de son expertise dans le domaine des infrastructures, AllianzGI a été retenue en octobre 2016 pour gérer 500 millions de dollars US d’investissements pour le compte d’Allianz en vue de participer, aux côtés de la SFI (qui fait partie de la Banque mondiale), à des projets d’infrastructures dans les marchés émergents. En avril 2018, AllianzGI a annoncé la gestion d’un investissement de 100 millions d’euros, pour le compte d’Allianz, dans le fonds Emerging Africa Infrastructure.

Deborah Zurkow, Membre du Comité Exécutif mondial d’AllianzGI, en charge du Pôle Investissements alternatifs, a déclaré : « En 2012, lorsque AllianzGI est devenu le premier gestionnaire d’actifs mondial à constituer une équipe dédiée à la dette d’infrastructures, bon nombre d’observateurs se demandaient encore si ces investissements représentaient une classe d’actifs à part entière. Six ans plus tard, après la réalisation de 50 transactions, la dette d’infrastructure s’est imposée comme un produit alternatif incontournable pour les fonds de pension et les assureurs cherchant à adosser leurs engagements à des flux de trésorerie stables à long terme, tout en offrant aux investisseurs la possibilité d’investir dans des actifs réels capables de dynamiser l’économie. »

Amine Benghabrit, Directeur général France, ajoute : « Nous sommes extrêmement fiers d’avoir atteint ce seuil de 50 transactions en moins de six ans. L’engagement d’AllianzGI dans le financement de projets d’infrastructures essentiels, tant en France qu’à l’échelle mondiale, témoigne de notre ambition de nous positionner comme un acteur majeur dans ce domaine. Pour nos clients, les récents développements dans le « Resilient Credit » offrent de nouvelles opportunités d’investir dans des actifs réels générant des flux de trésorerie sécurisés. »

Next Finance , 8 juin

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News Green Finance, le nouveau média de référence de la Finance Verte

Green Finance annonce le lancement officiel de son site internet et la tenue à Paris d’une conférence sur le thème de la Finance Verte avec les principaux acteurs institutionnels en décembre 2018.

© Next Finance 2006 - 2018 - Tous droits réservés