DESSIA lève 5,5 millions d’euros pour mettre l’intelligence artificielle au service des ingénieurs.

DessIA, éditeur de logiciel d’intelligence artificielle pour la conception des systèmes techniques à destination des ingénieurs, annonce avoir bouclé un premier tour de financement de 5,5 millions d’euros auprès de Supernova Invest, btov Partners, Go Capital et BPI.

Fondé en 2017 par Steven Masfaraud (CTO) et Pierre-Emmanuel Dumouchel (CEO), DessIA vise à révolutionner le secteur de l’ingénierie grâce à sa plate-forme d’Intelligence Artificielle Explicable. Leur IA est capable d’automatiser des tâches de conception et d’aider les ingénieries à prendre les meilleures décisions en explorant l’ensemble des options possibles. Par exemple, la plate-forme Cloud de DessIA permet de trouver l’architecture de batterie électrique optimale, ou encore de retenir le meilleur routage de câbles pour un réacteur d’avion.

Une technologie disruptive dans les logiciels de conception

Alors que les industriels font de plus en plus appel à l’automatisation et aux outils d’aide à la décision, les logiciels utilisés en conception et en ingénierie ont très peu évolué. DessIA met l’intelligence artificielle au service de la productivité et de la créativité des ingénieurs. Son environnement logiciel intègre l’ensemble des règles de conception des ingénieurs, puis s’appuie sur le schéma de pensée des ingénieurs pour construire « un bot ». Ces bots sont des briques élémentaires permettant aux industriels de capitaliser leur savoir-faire de conception.

À l’instar des approches RPA ("Robotic Process Automation"), qui connaît un grand succès, l’utilisation de ces « bots », ou robots d’ingénierie permet de réduire le temps nécessaire à certaines étapes du processus (de quelques minutes ou heures au lieu de semaines ou de mois) et s’avère particulièrement utile dans les projets comportant des tâches répétitives et/ou exigeant un nombre élevé d’ajustements. DessIA nomme cette nouvelle approche REA ("Robotic Engineering Automation"). Le souhait de DessIA « est de mettre à disposition des ingénieurs des compagnons virtuels (bots) afin de les aider à prendre la bonne décision dans un environnement technique, normatif et commercial qui ne cesse de se complexifier » explique Pierre-Emmanuel Dumouchel le CEO de DessIA.µ

Une confiance engagée avec plusieurs grands industriels

Dans un premier temps, DessIA a décidé de concentrer ses efforts sur le développement de « bots » pour ses clients sur des thématiques de transmission de puissance, batterie et câblage. La pertinence des résultats trouvés ont permis à DessIA de s’orienter vers une stratégie de plate-forme de construction et de mise à disposition de bots génériques. Les bots de DessIA ont permis à nos clients (automobile, aéronautique et ferroviaire) d’améliorer la rentabilité de leur projet et de réduire le temps de développement.

L’entreprise a d’ores et déjà engagé un partenariat stratégique avec Safran Engineering Services récemment annoncé, ainsi qu’avec d’autres acteurs industriels.

Une levée de fonds pour nourrir la croissance en France et à l’International

La levée de fond permettra notamment à DessIA de renforcer ses équipes commerciales, d’accélérer le développement de sa plate-forme de bot dans un esprit no-code et de poursuivre le développement de nouvelles familles de bots. DessIA prévoit de se développer rapidement en Europe, avec un premier marché en Allemagne.

Après 4 années à développer seul DessIA, les deux fondateurs Pierre-Emmanuel Dumouchel et Steven Masfaraud sont « ravis d’ouvrir une nouvelle page de DessIA aux côtés de 3 investisseurs de renom ! ».

DessIA a l’ambition de devenir une solution de référence dans le domaine de l’automatisation au service de l’ingénierie.

Next Finance , 12 mai

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2021 - Tous droits réservés