›  News 

Credit Suisse et la Banque mondiale s’associent en faveur de la « Blue Economy », avec l’émission d’une obligation durable

La Banque mondiale a procédé à l’émission d’une obligation « développement durable » de 28,6 millions de dollars à 5 ans dans le cadre d’efforts de sensibilisation au rôle vital que jouent les ressources en eau douce et en eau salée pour les populations et la planète.

Article aussi disponible en : English EN | français FR

La Banque mondiale a procédé à l’émission d’une obligation « développement durable » de 28,6 millions de dollars à 5 ans dans le cadre d’efforts de sensibilisation au rôle vital que jouent les ressources en eau douce et en eau salée pour les populations et la planète.

Credit Suisse Securities (Europe) Ltd, par l’intermédiaire de son département Impact Advisory and Finance (IAF), a agi en tant que chef de file unique de l’opération.

L’obligation de la Banque mondiale constitue le collatéral du Bon « Low Carbon Blue Economy » émis par Credit Suisse et placé auprès des clients privés de Credit Suisse dans le monde entier.

Ce Bon « Low Carbon Blue Economy », garanti par l’obligation de la Banque mondiale, a été bien accueilli et illustre la volonté des investisseurs privés d’utiliser leurs investissements pour s’engager sur des sujets majeurs comme l’économie bleue.

Marisa Drew, CEO du département IAF de Credit Suisse, a déclaré : « Credit Suisse est ravi de s’associer à la Banque mondiale afin de souligner la nécessité d’investir dans l’un des écosystèmes les plus importants de la lutte contre le changement climatique et pour la création des moyens de subsistance durables pour des milliards de personnes – c’est-à-dire la chaîne de valeur océanique. Absorbant environ 30 % du dioxyde de carbone créé par l’homme et générant 50 % de l’oxygène dans le monde, mais largement sous-financée en capitaux privés, la santé des océans est essentielle. Ce type de financement soutient la Banque mondiale, qui à son tour soutient des projets allant de la pêche durable aux zones marines protégées en passant par le recyclage des déchets océaniques, et nous aide ainsi à combler le déficit de financement identifié par l’objectif 14 du Programme des Nations Unies pour le développement durable, « Vie Aquatique » ».

Next Finance , Novembre 2019

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News CAMEO Energy et Eiffel Investment Group lancent un nouveau « White Bond »

CAMEO Energy lève 4,5M€ auprès d’Eiffel Investment Group, pour créer un « White Bond ». Par analogie aux Green Bonds dédiées au financement de la transition écologique, ce « White Bond » a pour objectif de répondre aux besoins spécifiques du financement des projets d’efficacité (...)

© Next Finance 2006 - 2020 - Tous droits réservés