›  News 

Convention Citoyenne pour le Climat : Ce « Nutriscore du CO2 » qui démasque le greenwashing

Dans la lignée des conclusions de la Convention Citoyenne pour le Climat présentées en juin 2020, le cabinet de conseil Axylia lance son Score Carbone, un outil construit sur une méthode de calcul unique pour évaluer la capacité réelle des entreprises à assumer leurs émissions de CO2.

Dans la lignée des conclusions de la Convention Citoyenne pour le Climat présentées en juin 2020, le cabinet de conseil Axylia lance son Score Carbone, un outil construit sur une méthode de calcul unique pour évaluer la capacité réelle des entreprises à assumer leurs émissions de CO2. L’objectif : orienter les investisseurs et les consommateurs... et donc inciter les entreprises à agir.

Alors que les labels CO2 se multiplient, chacun avec ses propres méthodes de calcul, et que les entreprises utilisent leur communication pour faire du greenwashing, même les experts peinent à s’y retrouver. C’est de ce constat qu’est parti le cabinet de conseil Axylia, qui accompagne des fondations et associations dans leurs placements, pour mettre au point un nouvel outil, simple, efficace et fiable : le Score Carbone.

Dans la lignée du Nutriscore, le Score Carbone Axylia évalue, sur une échelle allant de A à F, la capacité d’une entreprise à s’acquitter de sa facture carbone. Il indique ainsi en un coup d’œil aux investisseurs et aux particuliers si une entreprise est réellement capable d’assumer la charge de ses impacts sur le climat.

La méthode de calcul établit d’abord la véritable facture carbone d’une entreprise, en comptabilisant la totalité de ses émissions de CO2, y compris de ses émissions indirectes (Scope 3), souvent occultées dans les estimations traditionnelles. Tout est donc comptabilisé : extraction des matières premières, transport, sous-traitants, consommateurs…

Les tonnes de CO2 ainsi obtenues sont converties en euros, sur la base du prix du GIEC, afin de déterminer le coût total des émissions de l’entreprise... qui est ensuite comparé à son résultat d’exploitation. Comme si la nature envoyait sa facture à l’entreprise. Cela permet de savoir dans quelle mesure le bénéfice de l’entreprise est sensible au coût de ses émissions. La méthode de calcul valorise également les entreprises qui font des efforts pour réduire leurs émissions sur la durée.

Pour Vincent Auriac, fondateur et président d’Axylia : « Les grands groupes multiplient les annonces et les engagements, mais il est très difficile pour un consommateur ou un investisseur d’en évaluer la portée. Grâce au Score Carbone Axylia, un seul coup d’œil suffit. Nous nous occupons des calculs et vous investissez pour le futur de la planète et protégez votre épargne. »

Next Finance , 2 février

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News CAMEO Energy et Eiffel Investment Group lancent un nouveau « White Bond »

CAMEO Energy lève 4,5M€ auprès d’Eiffel Investment Group, pour créer un « White Bond ». Par analogie aux Green Bonds dédiées au financement de la transition écologique, ce « White Bond » a pour objectif de répondre aux besoins spécifiques du financement des projets d’efficacité (...)

© Next Finance 2006 - 2021 - Tous droits réservés