›  Note 

CTAs et Global Macro : un été en mode risk off

L’analyse quantitative des structures de risque des CTAs et des fonds Global Macro met en avant un positionnement long govies US / short EUR/USD. En termes stratégiques, ce positionnement « risk off » est en ligne avec la vision particulièrement pessimiste de certains gérants Global Macro…

Depuis le début de l’année, les gérants discrétionnaires et systématiques ont fait face à un environnement de marché peu porteur. Les fonds Global Macro ont été significativement pénalisés par un positionnement résolument défensif en janvier février et juin (voir graphique 3).

Suite au rally de début d’année, certains gérants ont timidement augmenté leur exposition aux actions émergentes, avant d’opter pour un positionnement long govies US / short EUR/USD depuis le mois de mai.

De leur côté, les CTAs ont souffert de l’instabilité globale de l’environnement de marché, caractérisé par l’absence de tendances marquées à moyen terme et la les vifs retournements du niveau d’aversion au risque.

Malgré des évolutions de stratégies sensiblement différentes depuis le début de l’année (graphiques 1 et 3), les gérants discrétionnaires et systématiques abordent l’été en mode « risk off ».

En effet, leurs expositions aux actions développées et émergentes sont actuellement quasiment nulles. Il en va de même pour les expositions aux matières premières (métaux précieux et énergie). Les graphiques 2 et 4 montrent également que les niveaux d’expositions nets aux risques de marché sont proches de 0.

L’analyse quantitative des structures de risque des CTAs et les fonds Global Macro met en avant un positionnement long govies US / short EUR/USD.

En termes stratégiques, ce positionnement « risk off »est en ligne avec la vision particulièrement pessimiste de certains gérants Global Macro, tant sur l’évolution et les conséquences possibles d’une nouvelle dégradation de la situation européenne (long dette souveraine US), que sur le ralentissement marqué de l’activité dans les pays émergents (positionnement nul).

Pour les gérants systématiques, ce positionnement traduit le manque de robustesse des tendances de moyen terme sur les marchés actions, comme sur les marchés de matières premières.

Guillaume Monarcha , Août 2012

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Note ETF et risques associés : l’AMF apporte un éclairage sur le marché français des fonds indiciels cotés

Selon l’étude de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), les mécanismes de coupe-circuits en vigueur sur Euronext Paris permettent de contenir le risque d’écartement important entre le prix négocié de l’ETF et la valeur liquidative instantanée du panier (...)

© Next Finance 2006 - 2020 - Tous droits réservés