›  News 

Acofi Gestion réalise la première opération de crédit-bail en direct par un fonds de prêt

L’équipe de gestion du fonds Predirec ABL-2 d’Acofi, dédié au financement des entreprises de taille moyenne ayant un accès contraint aux financements bancaires ou obligataires classiques, a conclu le 31 octobre la première opération en direct de leasing pour un fonds de prêt.

La société de gestion met en pratique les dispositions des décrets d’application de l’ordonnance du 4 octobre 2017 qui autorise, au-delà de l’octroi de prêt, les opérations de crédit-bail parmi les opérations possibles des OFS et des FPS. L’opération refinance deux parcs de machines situés en Saône-et-Loire et dans l’Isère, et s’inscrit au cœur de la stratégie du fonds : être un acteur du financement des entreprises par l’apport de solutions sécurisées, flexibles, et innovantes.

Apportée par ChetWode, partenaire historique d’Acofi, l’opération d’un montant de 2,3 M€ porte sur le refinancement de deux parcs de machines d’usinage de pièces complexes pour le groupe SEEB. Ce groupe familial français de près de 250 salariés est spécialisé dans l’usinage et la fabrication d’équipements. La mise en place de cette opération permet au groupe de financer ses investissements à venir ainsi que l’augmentation de ses effectifs sur les 5 prochaines années (prévue pour près de 15%).

« Cette enveloppe de financement va permettre au groupe d’accompagner l’évolution du marché de l’usinage vers une demande de pièces de plus en plus complexes qui nécessite d’importants investissements industriels et humains. Nous nous félicitons de la réalisation rapide de cette opération, permise par la mise en place d’un crédit-bail classique, un process de signature flexible et la réactivité des équipes d’Acofi et ChetWode » commente Bertrand Lajugie, Président du Directoire du Groupe Seeb.

Pour cette première opération, Acofi s’est appuyé sur Gilles Saint-Marc du cabinet Kramer Levin pour l’accompagner dans les démarches réglementaires et fiscales liées à cette nouvelle faculté donnée aux gestionnaires d’actifs de mettre en place des opérations de crédit-bail en direct sans passer par des véhicules intermédiaires plus coûteux et plus complexes. Le cabinet De Gaulle Fleurance et Associés a conseillé le fonds sur la structuration de l’opération elle-même.

« L’ouverture du crédit-bail à certains prêteurs alternatifs régulés représente un nouveau pas dans l’intégration de ces prêteurs aux cotés des banques dans le paysage financier français et européen ce qui constitue une réelle opportunité pour les entreprises mais aussi pour les investisseurs qui trouvent un accès sécurisé et transparent à leurs financements en faveur de l’économie réelle. Cette évolution permet aux gestionnaires d’actifs de standardiser nos pratiques et d’avoir une meilleure maîtrise du risque par la propriété directe du bien, mais également d’optimiser les coûts et raccourcir les délais d’exécution par une simplification de la documentation » souligne Alexia Picot, Gérant des fonds de financement aux entreprises d’Acofi Gestion.

Jean-Baptiste Magnen, Président de Chetwode, ajoute « nous sommes très heureux de pouvoir ainsi proposer à notre clientèle d’entreprises industrielles un schéma juridique simplifié avec une mise en œuvre rapide pour leur permettre de lever des financements sur la base de leurs équipements de production futurs ou existants. Nous accompagnons ainsi le développement d’entreprises qui comme le groupe SEEB constituent l’essence et la richesse des territoires industriels français. »

Next Finance , 18 novembre

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News CAMEO Energy et Eiffel Investment Group lancent un nouveau « White Bond »

CAMEO Energy lève 4,5M€ auprès d’Eiffel Investment Group, pour créer un « White Bond ». Par analogie aux Green Bonds dédiées au financement de la transition écologique, ce « White Bond » a pour objectif de répondre aux besoins spécifiques du financement des projets d’efficacité (...)

© Next Finance 2006 - 2019 - Tous droits réservés