›  Opinion 

Un marché "bizarre"

La hausse du marché de ce début d’année a surpris tout le monde, plus encore que la baisse de fin 2018. Et plus encore que cette hausse, la nature et le contenu de ce mouvement ont pu désarçonner de nombreux professionnels.

En effet, alors que les banquiers centraux nous disent ne plus être en mesure de normaliser leur politique de taux au vu notamment d’un ralentissement généralisé des perspectives de croissance et d’inflation, alors que la Chine doute et que la perspective d’un affaiblissement à venir des tensions commerciales n’est qu’une hypothèse, ce sont les valeurs cycliques et autres valeurs délaissées qui ont, certes par intermittence, tiré les indices de marché.

PRIME DE VALORISATION (PE PROSPECTIF 12 MOIS) DU MSCI WORLD QUALITY FACE AU MSCI WORLD VALUE

Or les marchés n’ont toujours pas pris un biais « value », surtout avec un taux 10 ans allemand en territoire négatif…

Que se passe-t-il alors ? C’est comme si le marché concevait, depuis quelques temps d’ailleurs, qu’il ne pouvait plus monter en s’appuyant toujours sur les mêmes valeurs ou secteurs pour des raisons de valorisation.

Certes les valeurs technologiques aux ÉtatsUnis et les valeurs de luxe en Europe continuent de briller. Comment pourrait-il en être autrement quand des taux à zéro permettent de justifier n’importe quel prix pour tous les actifs ? Le marché n’est plus monomaniaque.

Ces marchés soutenus à bout de bras par les différentes banques centrales ne baissent donc pas, sans que l’on puisse toutefois imaginer une hausse à ce rythme pour toute l’année 2019, une fois le trou d’air de fin 2018 effacé.

Nous pouvons cependant pleinement y développer nos approches « stock-picking » et si l’actif Actions Européennes apparait comme délaissé aujourd’hui, il n’est en réalité pas le plus désagréable en perspectives de gains à terme dans un tel environnement.

CUMUL DES FLUX SUR LES FONDS ET ETF ACTIONS EUROPÉENNES EN M€ SUR 1 AN GLISSANT

L’équipe Actions Value , 16 mai

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Opinion Conquérir les marchés haussiers : le faux duel entre investisseurs actifs et passifs

Investir aujourd’hui est souvent considéré comme étant une bataille entre des gérants de fonds traditionnels et des ETF avant-gardistes (exchange-traded funds, fonds négociés en Bourse). Cependant, ce raccourci entre la « gestion active » et la « gestion passive » n’aide pas les (...)

© Next Finance 2006 - 2019 - Tous droits réservés