›  Note 

UBS dévoile son rapport Year Ahead pour 2020 et une « décennie de transformation »

Dans un contexte d’incertitude au plan des politiques monétaires et commerciales, les principales recommandations incluent les actions de qualité offrant des dividendes élevés, tandis que l’évolution de nouvelles normes au plan industrie devrait rendre l’investissement durable encore plus accessible aux investisseurs ces prochaines années...

Les choix politiques difficiles qui s’annoncent rendent les perspectives pour 2020 plus incertaines, mais l’innovation issue du secteur technologique et du développement durable fera naître de nouveaux gagnants et perdants dans la décennie à venir, selon le nouveau rapport Year Ahead d’UBS Global Wealth Management (GWM).

Principales recommandations de placement d’UBS GWM pour l’année à venir :

  • actions de qualité offrant des dividendes élevés, et sociétés tournées vers leurs marchés intérieurs et la consommation, moins exposées au commerce international et aux investissements des entreprises ;
  • approche modérée vis-à-vis des obligations, compte tenu des rendements extrêmement bas de la dette la plus sûre et de l’augmentation du risque de crédit parmi les émetteurs à haut rendement ;
  • une prédilection pour les métaux précieux au détriment des matières premières cycliques, pour une combinaison de devises « refuges » ou offrant un rendement élevé, et pour une faible exposition aux fluctuations des marchés dans le segment des placements alternatifs.

Mark Haefele, Chief Investment Officer d’UBS Global Wealth Management, indique : « Les élections, les tensions commerciales et l’évolution des politiques monétaires et commerciales devraient faire de 2020 ‘l’année des choix’. Cependant, au-delà des 12 prochains mois, les investisseurs peuvent également compter sur une ‘décennie de transformation’ dans laquelle les nouveaux gagnants et perdants seront susceptibles de changer la façon dont les investisseurs allouent leurs capitaux. »

Au cours des années 2020, les investisseurs vont également devoir composer avec un monde transformé. Autour de 790 millions d’individus vont s’installer en ville. La main d’œuvre dans les pays développés devrait diminuer de 25 millions et celle dans les pays émergents augmenter de 470 millions. Le nombre des utilisateurs d’Internet augmentera de 4,3 à 7,5 milliards.

Selon le rapport, les enjeux technologiques et de développement durable associés à ces facteurs offrent des opportunités. Globalement, les principaux thèmes d’investissement à long terme mis en avant dans le rapport Year Ahead sont la transformation numérique, les thérapies géniques et la pénurie d’eau.

En outre, alors que l’année 2020 se profile, les investisseurs se rallient aux normes internationales qui rendront notamment l’investissement durable plus accessible à leurs clients. Ces normes incluent les « Operating Principles for Impact Management » de l’International Finance Corporation, ainsi que les efforts de l’International Institute for Finance visant à simplifier la terminologie relative à l’investissement durable. Cette dernière initiative est soutenue par UBS, le premier gestionnaire de fortune mondiale, et par BlackRock, le premier gestionnaire d’actifs au monde.

Perspectives économiques

Conformément au scénario central d’UBS GWM, la croissance de l’économie mondiale devrait atteindre 3 % en 2020, contre 3,1 % en 2019, selon le rapport. La croissance des pays développés connaîtra une décélération de 1,6 % à 1,1 %, tandis que celle des pays émergents s’accélérera de 4,2 % à 4,6 %. Cependant, l’incertitude est élevée des deux côtés compte tenu des choix qui devront être faits au niveau géopolitique, des politiques mises en œuvre, ainsi que dans les urnes.

L’inflation devrait également rester contenue, avec un ralentissement du taux d’inflation de 3 % à 2,9 % au niveau mondial. Le rendement des bons du Trésor américain à 10 ans devrait baisser à 1,8 % d’ici la fin de 2020 et les cours du pétrole Brent diminuer à 60 dollars le baril.

Dans son scénario central pour 2020, UBS GWM anticipe les taux de croissance suivants :

Next Finance , Novembre 2019

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Note ETF et risques associés : l’AMF apporte un éclairage sur le marché français des fonds indiciels cotés

Selon l’étude de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), les mécanismes de coupe-circuits en vigueur sur Euronext Paris permettent de contenir le risque d’écartement important entre le prix négocié de l’ETF et la valeur liquidative instantanée du panier (...)

© Next Finance 2006 - 2020 - Tous droits réservés